Lire cet article dans:

FAO : le combat contre la brucellose passe de la stratégie à l'action en Géorgie

La Géorgie a intensifié ses efforts pour maintenir les presque 1,2 millions de bétail et près d'un million d'ovins, caprins et porcins en aussi bonne santé et aussi productifs que possible.

6 Mars 2015

La Géorgie a intensifié ses efforts pour maintenir les presque 1,2 millions de bétail et près d'un million d'ovins, caprins et porcins en aussi bonne santé et aussi productifs que possible.

Le Gouvernement de la Géorgie et la FAO ont signé un accord pour travailler ensemble dans un effort pour arrêter l'expansion de la brucellose parmi le cheptel du pays.

Dans le cadre de ce nouveau projet, la FAO aidera le gouvernement géorgien à mettre en place une stratégie globale nationale pour affronter la brucellose. Les initiatives comprennent une plus grande sensibilisation publique à la maladie, une formation du personnel du gouvernement afin de renforcer la surveillance et la risposte, et une assistance aux campagnes de vaccination du cheptel.

La brucellose est devenue endémique chez le bétail de toute la Géorgie, et plus particulièrement dans la partie est du pays. Les animaux infectés éliminent les bactéries par leur lait ou leurs sécrétions de reproduction, qui peuvent à leur tour contaminer les pâtures, eau et aliments communs. Si la maladie n'est pas détectée ou traitée, elle peut se propager rapidement parmi les troupeaux et cheptels.

Mercredi 25 février 2015/ FAO.
http://www.fao.org

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste