Lire cet article dans:

FAO : L'évolution des prix réaffiche une tendance vers la hausse

L'Indice FAO pondéré par les échanges commerciaux a inversé sa tendance à la baisse de juillet et a augmenté en août pour atteindre son plus haut niveau depuis 15 mois.

Mardi 13 Septembre 2016 (il y a 2 ans 5 jours)
J'aime

Les prix des aliments de base ont augmenté en août malgré la baisse des prix des céréales, tandis que les perspectives en matière de production céréalière mondiale sont de bon augure.

L'Indice FAO des prix des produits alimentaires, publié aujourd'hui, affichait une moyenne de 165,6 points en août, soit une hausse de 1,9 pour cent par rapport à juillet et de presque 7 pour cent par rapport à l'année dernière. Cette hausse mensuelle s'explique principalement par les cotations du fromage et de l'huile de palme, tandis que celles du blé, du maïs et du riz ont baissé.

L'évolution des prix réaffiche une tendance vers la hausse

L'Indice FAO pondéré par les échanges commerciaux, qui permet de suivre l'évolution des prix des cinq principaux groupes de produits alimentaires sur les marchés internationaux, a inversé sa tendance à la baisse de juillet et a augmenté en août pour atteindre son plus haut niveau depuis 15 mois.

L'Indice FAO des prix des produits laitiers a augmenté de 8,6 pour cent au cours du mois, confirmant un changement notable sur l'humeur des marchés qui s'explique par une baisse de la production de lait dans l'Union européenne et un resserrement des perspectives d'exportation après un lancement plutôt moyen de l'année laitière en Océanie.

L'Indice FAO des prix des huiles végétales a augmenté de 7,4 pour cent pendant le mois, aidé par des prix de l'huile de palme plus élevés, en raison d'une production moins importante que prévue en Malaisie et d'une demande d'importation en hausse en provenance de la Chine, de l'Inde et de l'U.E.

L'Indice FAO des prix du sucre, à son plus haut niveau depuis presque six ans, a augmenté de 2,5 pour cent depuis juillet et affiche une hausse de 75 pour cent par rapport à son niveau de l'année dernière. Un gain qui s'explique notamment par une monnaie plus forte au Brésil, de loin le plus grand producteur de canne à sucre, qui a également eu pour effet de limiter les stocks destinés à l'exportation, tandis que les producteurs ont préféré, de leur côté, vendre sur les marchés locaux.

L'Indice FAO des prix de la viande est resté globalement stable, augmentant de 0,3 pour cent depuis juillet, malgré le déclin des cotations pour la viande bovine. L'abondance de céréales secondaires a contribué à relancer l'offre pour le bœuf américain.

Reflétant les perspectives et tendances pour les cultures céréalières à grain, l'Indice FAO des prix des céréales a baissé de 3,0 pour cent depuis juillet et affiche une baisse de 7,4 pour cent par rapport à son niveau d'août 2015.

Jeudi, 7 septembre 2016/ FAO.
http://www.fao.org

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 3 mois 23 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Sep-201807-Sep-201827-Jul-201820-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici