Lire cet article dans:

Fléchissement de l'Indice FAO des prix alimentaires en janvier

Causes principales: prix du blé, de l'huile de soja et de la viande de porc, repli de l'euro et des cours du pétrole.

Lundi 9 Février 2015 (il y a 3 ans 9 mois 5 jours)
J'aime

L'Indice FAO des prix des produits alimentaires a poursuivi son recul en janvier, s'établissant aux alentours de 182,7 points, soit 1,9 pour cent de moins qu'en décembre 2014.

Cette baisse traduit les bonnes anticipations de la production. En effet, la FAO a révisé ses estimations de la production céréalière mondiale de 2014 à un niveau record, et d'après les premières prévisions, annonce des récoltes favorables pour 2015.

L'Indice affiche une tendance à la baisse depuis avril 2014. Le déclin de janvier est déterminé en partie par l'abondance des stocks, par le raffermissement continu du dollar E.-U. ainsi que par les faibles prix du pétrole.

L'Indice FAO des prix des produits alimentaires est un indice pondéré en fonction des échanges commerciaux qui mesure la variation mensuelle des cours internationaux de cinq grandes catégories de denrées alimentaires: céréales, viande, produits laitiers, huiles végétales et sucre.

Les bonnes conditions de l'offre font baisser les prix du blé, de la viande de porc et de l'huile de soja

L'Indice FAO des prix céréaliers était en moyenne de 177,4 points en janvier, en repli de 3,6 pour cent par rapport au mois précédent, et inférieur de 34 pour cent à son pic de juin 2008. Les cours mondiaux du blé ont chuté de 7 pour cent par rapport à décembre, ce qui reflète une offre abondante.

L'Indice FAO des huiles végétales a également chuté à 156 points, en recul de 2,9 pour cent par rapport à décembre 2014 et son plus bas niveau depuis octobre 2009. Le déclin s'explique en grande partie par l'abondance des disponibilités d'huile de soja et la baisse des cours de l'huile brute, qui rendent moins attrayante l'utilisation d'huiles végétales pour la production de biodiesel.

L'Indice FAO des prix de la viande a fléchi de 1,6 pour cent en janvier pour s'établir en moyenne à 194,3 points, essentiellement du fait du raffermissement du dollar américain (notamment face à l'euro) et d'abondantes disponibilités mondiales de viande de porc à l'exportation.

L'Indice FAO des prix des produits laitiers est resté stable en janvier, autour de 173,8 points, la hausse des prix du beurre – en partie due au repli de l'euro – compensant la baisse des prix du fromage et du lait écrémé en poudre.

L'Indice FAO des prix du sucre est resté quasiment inchangé par rapport à décembre, avoisinant les 217,7 points.

L'indice de la viande est le seul à avoir augmenté depuis janvier 2014 (+ 6,6 pour cent). L'indice des produits laitiers a accusé le plus fort repli durant la même période de 12 mois (- 35 pour cent).

Jeudi, 5 février 2015/ FAO.
http://www.fao.org

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 5 mois 19 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

09-Nov-201802-Nov-201826-Oct-201819-Oct-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici