Lire cet article dans:

France : Anomalies d'étiquetage sur un tiers des viandes vendues

La DGCCRF a enquêté afin de vérifier le respect par les professionnels des règles d’étiquetage et de traçabilité de la viande bovine, ovine, porcine et de volaille.

9 Septembre 2020

Au cours de l’année 2018, les enquêteurs ont contrôlé 1 926 établissements (grandes et moyennes surfaces, boucheries, grossistes, ateliers de découpe et de transformation, abattoirs, éleveurs pratiquant la vente directe, restaurants) et réalisé près de 2 150 actions de contrôle portant essentiellement sur l’étiquetage et la traçabilité des produits. Le taux d’anomalies s’élève à plus de 30 %.

Les constats diffèrent selon :

  • Le type de commercialisation : Quel que soit le mode de distribution, les enquêteurs ont relevé des anomalies concernant l’origine nationale (des cas de « francisation »), des allégations relatives aux races, des messages quant à l’origine régionale des animaux, et des signes de qualité utilisés de manière abusive. Dans près de 40 % des établissements contrôlés, les actions visant à vérifier la conformité aux règles d’origine et le respect des règles de traçabilité ont donné lieu à des suites (avertissements, injonctions, procès-verbaux).
  • Le stade de la commercialisation :
    • Dans les boucheries traditionnelles et les rayons boucherie des grandes et moyennes surfaces (GMS), les enquêteurs ont constaté l’absence fréquente de la mention d’origine, notamment pour la viande de veau. Dans la plupart des cas, dès lors que l’origine des animaux est française les professionnels s’abstiennent d’indiquer l’origine de la viande.
    • Dans les rayons libre-service : les préemballages mentionnent bien l’origine des viandes ainsi que le potentiel de tendreté. Toutefois, sur celui-ci de fréquents manquements ont été relevés. De même, dans les linéaires de la grande distribution, il n’est pas rare de constater la présence d’affiches publicitaires promotionnelles approximatives, voire trompeuses.

6 août 2020/ DGCCRF/ France.
https://www.economie.gouv.fr

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste