France : La DGAL publie l'Instruction Technique "Clôtures" pour les élevages porcins

La présente instruction décrit les dispositifs techniques permettant d'assurer l'absence d'intrusion de suidés sauvage dans les exploitations et de contact direct avec les suidés détenus.

Jeudi 23 Mai 2019 (il y a 1 mois 3 jours)
J'aime

En application de l'arrêté ministériel du 16/10/2018, la Direction générale de l'alimentation (DGAL) vient de publier dans le B.O. Agri la instruction qui décrit les dispositifs techniques permettant d'assurer l'absence d'intrusion de suidés sauvage dans les exploitations et de contact direct avec les suidés détenus (DGAL/SDSPA/2019-389). Elle prend en compte le mode d'élevage et les installations où sont détenus les suidés.

Afin d’éviter tout contact direct entre les suidés détenus et des suidés sauvages, les systèmes de protection doivent être conçus et implantés pour permettre l’absence, à la fois :

  • D’intrusion d’un suidé sauvage au sein d’une zone d’élevage et/ou de divagation d’un suidé sauvage au sein d’une zone professionnelle selon la topographie des lieux de détention de suidés,
  • De possibilité de contact « groin à groin » entre un suidé sauvage et le ou les suidés détenus.

Les spécificités des systèmes de protection doivent être proportionnées à l’analyse de risque de chaque exploitation. Les suidés pubères représentent une source d’attrait pour les suidés sauvages notamment lors des chaleurs des femelles. Les risques de fréquentation par des suidés sauvages des abords d’un élevage de suidés reproducteurs et futurs reproducteurs sont en conséquence plus importants par rapport à un élevage détenant des suidés d’engraissement sans femelle pubère. Il convient donc que les systèmes de protection soient adaptés et proportionnés par rapport aux risques d’intrusion ou de contact entre suidés sauvages et ceux détenus dans l’exploitation.

Spécifications techniques minimales des systèmes de protection en élevages de porcs plein air

Les porcs élevés en plein-air doivent être détenus au sein de parcours, d’enclos ou de parcs dont le pourtour est protégé :

  • Soit par un système de protection comportant 2 clôtures :
    • une première clôture extérieure ayant des caractéristiques techniques permettant d’éviter toute intrusion de suidé sauvage (cf. point 3.1).
    • une deuxième clôture intérieure posée à une distance d’au moins 25 centimètres de la première, ayant des caractéristiques techniques permettant d’éviter tout contact entre les porcs détenus et la première clôture (cf. point 3.2).
  • Soit par un système de protection constitué par un mur plein d’une hauteur d’au- 1/8 moins 1,3 mètres. 3.1.

pdf Instruction technique DGAL/SDSPA/2019-389 Publiée le 16-05-2019

Jeudi, 16 mai 2019/ BO Agri/ France.
https://info.agriculture.gouv.fr/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

21-Jun-201914-Jun-201907-Jun-201931-Mai-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici