Lire cet article dans:

France : La plus faible production de maïs grain depuis 1990

Les cultures de printemps ont souffert de stress hydriques et thermiques liés à la sécheresse et aux températures élevées ; leurs rendements sont en forte baisse, notamment pour le maïs non irrigué.

15 Septembre 2022

Au 1er septembre 2022, la production de céréales à paille est légèrement révisée à la hausse : la production de blé tendre et celle d’orges seraient respectivement de 34,1 Mt et 11,4 Mt. Il en est de même pour la production de colza, estimée à 4,5 Mt.

Au contraire, les récoltes des cultures de printemps sont réévaluées à la baisse, en lien avec la sécheresse qui altère fortement le potentiel de rendement. La production de maïs grain (hors semences), estimée à 11,3 Mt, enregistrerait son plus faible niveau depuis 1990. Celle de maïs fourrage serait de 14,5 Mt. Les productions de tournesol et de soja, respectivement estimées à 1,9 Mt et 0,4 Mt, diminueraient sur un an malgré la forte hausse des surfaces. La production de protéagineux est également révisée à la baisse, à 0,7 Mt.

13 septembre 2022/ Agreste/ France.
https://www.agreste.agriculture.gouv.fr

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste