Lire cet article dans:

Italie : présence de Trichinella chez des porcs domestiques élevés en extérieur

Trichinella a été détectée dans des carcasses de porcs domestiques élevés en extérieur. L'IZSAM fait remarquer que la découverte de ce parasite dans la viande de porc d’élevage représente un événement tout à fait exceptionnel.

23 Avril 2020

L'Institut Zooprophylactique des Abruzzes et du Molise s'est inquiété de la détection de larves de Trichinella dans les carcasses de deux porcs domestiques élevés à l'extérieur. Les larves trouvées ont été génotypées, il s’agit de Trichinella britovi.

Les laboratoires de l’Institut Zooprophylactique déclarent que "la découverte de ce parasite dans la viande de porc domestique représente un événement tout à fait exceptionnel".

Les animaux positifs proviennent d'un élevage en plein air situé dans un environnement agricole-forestier. Un type d’élevage qui, par sa nature même, présente un risque plus élevé d'exposition à la maladie, compte tenu des échanges environnementaux avec plus d'espèces qui peuvent être un réservoir potentiel pour le parasite.

La découverte chez les porcs domestiques est un événement rare, contrairement à la découverte sporadique chez les sangliers et les mustélidés.

Pour la recherche sur Trichinella, l'IZSAM examine chaque année près de 63.000 échantillons de muscle de porc d’élevage.

Vendredi 3 avril 2020/ ANMVI/ Italie.
https://www.anmvioggi.it/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Produits liés dans la boutique

La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste