Lire cet article dans:

La Colombie confirme la PPC à Santa Marta

Après la confirmation de la présence de la PPC à Santa Marta, l'ICA a mis en marche les protocoles établis pour le contrôle et l'éradication de la maladie.

26 Février 2015

Après la confirmation de la présence de la Peste Porcine Classique (PPC) à Santa Marta, l'Institut Colombien Agricole, ICA, a mis en marche les protocoles établis pour le contrôle et l'éradication de la maladie dans cette ville.

Parmi les mesures définies afin de réduire le risque de propagation de la maladie, l'ICA a déclaré la quarantaine pour l'exploitation affectée et a établi les mesures de contrôle et désinfection de la zone. C'est pourquoi aucun porc ne pourra entrer ni sortir de cette exploitation, située dans le quartier Barrio 20 de Octubre, jusqu'à ce que le foyer ne soit totalement contrôlé.

Dans le cadre de la recherche épidémiologique realisée dans l'exploitation ont été recensés 171 porcs, dont 123 malades et jusqu'à présent, 111 sont morts. Des animaux n'ayant pas été vaccinés ont été détectés, ce qui a mené l'ICA à faire un appel aux producteurs pour continuer à vacciner leurs animaux.

Face à  la présence de foyers de PPC dans le département de Magdalena depuis l'année dernière, l'ICA a réalisé des actions de prévention et de contrôle dans les communes de Santa Ana, Pijiño del Carmen, San Sebastián de Buenavista et San Zenón, et à présent à Santa Marta, et le département a désormais été classé comme endémique pour la maladie.

Lundi 23 février 2015/ ICA/ Colombie.
http://www.ica.gov.co

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste