Lire cet article dans:

Union Européenne: La Commission approuve de nouveaux programmes de promotion des produits agricoles

Les programmes sélectionnés, émanant de 18 États membres, concernent diverses catégories de produits, telles que les fruits et légumes frais, les produits laitiers, les produits de qualité (AOP, IGP et STG), les produits biologiques, l'huile d'olive et la viande, ainsi que des combinaisons de différentes catégories de produits.

Jeudi 23 Avril 2015 (il y a 3 ans 7 mois 26 jours)
J'aime

La Commission européenne a approuvé 41 nouveaux programmes destinés à promouvoir les produits agricoles dans l'Union et sur les marchés des pays tiers et dotés d'un montant de 130 millions d'euros sur 3 ans, dont la moitié (65 millions d'euros) provient du budget de l'UE. Ce montant comprend 30 millions d'euros de fonds de l'UE supplémentaires mis à disposition par la Commission à la suite de l'embargo décrété en août dernier par la Russie sur les importations de produits alimentaires en provenance de l'Union.

Les programmes sélectionnés, émanant de 18 États membres, concernent diverses catégories de produits, telles que les fruits et légumes frais, les produits laitiers, les produits de qualité (AOP, IGP et STG), les produits biologiques, l'huile d'olive et la viande, ainsi que des combinaisons de différentes catégories de produits. Parmi ces programmes, 17 visent le marché intérieur de l'UE et 24, les pays tiers, ce qui constitue une évolution significative par rapport à la précédente série de programmes qui ciblaient, à concurrence de près des deux tiers, le marché intérieur. Cette situation est très probablement due aux 30 millions d'euros supplémentaires annoncés l'an passé par la Commission européenne, à la suite de l'embargo russe sur les importations de certains produits agricoles de l'UE, en faveur de la recherche de marchés de substitution. Malgré les restrictions imposées unilatéralement par la Fédération de Russie, les exportations agroalimentaires totales de l'UE vers les pays tiers ont progressé de 2 % en valeur entre août et décembre 2014, par rapport à la même période de l'année précédente.

Les régions et pays tiers cibles sont le Moyen-Orient, l'Amérique du Nord, l'Asie du Sud-Est, la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l'Afrique, la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan, l'Australie et la Norvège. Cinq des programmes retenus sont par ailleurs des «programmes multiples», comportant des campagnes de promotion conjointes menées par des organismes issus de plusieurs États membres.

Mardi, 21 avril 2015/ CE/ Union Européenne.
http://europa.eu/rapid

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 6 mois 23 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Déc-201807-Déc-201830-Nov-201823-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici