Lire cet article dans:

La filière porcine britannique continue de réduire l'utilisation des antibiotiques

Le rapport de la RUMA indique que l'utilisation des antibiotiques dans la filière porcine britannique a diminué de 60 %, mais vise à réduire encore cette utilisation d'ici 2024.

30 Novembre 2020

Selon le rapport 2020 du groupe de travail sur les objectifs de la RUMA, les ventes britanniques d'antibiotiques destinés à traiter les animaux producteurs d'aliments ont diminué de moitié depuis 2014.

L'utilisation d'antibiotiques dans la filière porcine britannique a chuté de 60 %, passant de 278 mg/kg d'UPC* en 2015 à 110 mg/kg d'UPC en 2018 et 2019, avec un chiffre provisoire de 104 mg/kg d'UPC jusqu'en juin 2020 inclus. Ce chiffre est légèrement supérieur à l'objectif de 99 mg/kg fixé pour l'année 2020.

L'utilisation des HP-CIAs (Highest Priority Critically Important Antibiotic, utilisé à des fins médicales humaines) a été ramenée à 0,04 mg/kg PCU en 2019, ce qui est inférieur à la valeur de référence de 1 mg/kg PCU en 2015.

Des objectifs pour 2024 ont été fixés pour l’élevage porcin, notamment une réduction supplémentaire de 30 % de l'utilisation des antibiotiques. D'autres objectifs sont également fixés :

  • Identifier et soutenir les "grands utilisateurs persistants" (PHU - Persistently High Users) dans la réduction de l'utilisation des antibiotiques, tel que détaillé dans un plan de réduction des antibiotiques spécifique à l'unité, convenu par le producteur et le vétérinaire. Les PHU seront définis comme les 5 % d'utilisateurs d'antibiotiques les plus importants dans chacune des principales catégories de production enregistrées par eMB, à l'exception des unités de verrats et cochettes, calculés à partir des données évolutives des quatre derniers trimestres.

  • Elaboration d'un plan de meilleures pratiques pour la gestion des sevrages, avec en toile de fond une probable interdiction de l'oxyde de zinc thérapeutique.
  • Encourager le passage de l'administration d'antibiotiques dans l'alimentation à l'administration d'antibiotiques dans l'eau.

*Le système de mesure utilisé par le secteur porcin est le milligramme par kilogramme par unité de correction de la population ou mg/kg UPC - il peut être considéré comme la quantité moyenne de matière active vendue par kilogramme de poids corporel d'un animal producteur de denrées alimentaires au Royaume-Uni sur la base d'un poids estimé.

18 novembre 2020/ RUMA/ Royaume-Uni.
https://www.ruma.org.uk/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste