Lire cet article dans:

La PPA au Vietnam provoque une pénurie de viande de porc

La PPA a entraîné une diminution significative de l’effectif porcin du pays, principal consommateur de produits porcins par habitant en Asie du Sud-Est.

Mardi 16 Juillet 2019 (il y a 3 mois 28 jours)
J'aime

En raison de la présence de la peste porcine africaine (PPA) dans le pays, le Vietnam pourrait avoir un déficit d'environ 500 000 tonnes de viande de porc, soit près de 20% de la demande pour la période allant de ce mois de juillet au début de l'année 2020, selon des informations publiées par Viet Nam News, se rapportant à un rapport du cabinet de conseil Ipsos Business Consulting, et recueillies par l’ICEX.

La récente propagation de la PPA dans presque tout le pays a entraîné l'abattage de plus de 3 millions de porcs, selon les dernières informations communiquées par le ministère de l'Agriculture du Vietnam. Le manque de stocks pour répondre aux besoins du marché et, surtout, l'inquiétude des consommateurs vis-à-vis de la sécurité alimentaire des produits locaux augmentent également la demande de produits de marque offrant une qualité et une traçabilité supérieures garanties, ainsi que les importations de viande de porc en provenance des États-Unis, du Canada, d'Espagne, d'Allemagne, de Pologne et de France, qui ont explosé au cours des quatre derniers mois.

Le Vietnam est le plus gros consommateur de viande de porc par habitant en Asie du Sud-Est, avec environ 31,3 kilogrammes par personne et par an et une consommation annuelle totale de plus de trois millions de tonnes. Grâce à cela, cette république s'est positionnée comme le cinquième marché mondial et a développé une industrie locale importante. Celle-ci couvre plus de 80% des besoins de la consommation intérieure, mais offre néanmoins un produit non compétitif dans un domaine dans lequel le facteur déterminant dans la décision d'achat est le prix.

Cette situation et l’existence de débouchés pour les entreprises étrangères ont favorisé la croissance des exportations espagnoles au cours des dernières années, ce qui a permis à ce pays de se positionner comme l’un des principaux fournisseurs étrangers avec une part de marché de près de 7%.

D’après les chiffres fournis par les bases de données ICEX, les ventes espagnoles de porc au Vietnam ont représenté environ 11,2 millions d'euros en 2018, soit plus de 30% de plus que ce qui avait été réalisé l'année précédente.

Les chiffres des quatre premiers mois de l'année en cours, pour lesquels il existe déjà des statistiques officielles, indiquent également une augmentation de plus de 30%, ce qui est particulièrement significatif dans le cas des produits regroupés dans la rubrique Taric en tant qu’ "abats comestibles congelés", pour lesquels la croissance des ventes par rapport à la même période de l'année dernière a atteint 60%, se montant à près de deux millions d'euros.

Jeudi 11 juillet 2019/ ICEX/ Espagne.
https://www.icex.es

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

08-Nov-201931-Oct-201925-Oct-201918-Oct-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici