Lire cet article dans:

La PPA était déjà présente en République Dominicaine en avril.

Les données de l'OIE confirment la présence d'échantillons positifs dans des élevages de basse-cour dès le mois d'avril.

18 Août 2021

Selon le premier rapport de surveillance de l'OIE, daté du 8 août, un foyer de la maladie est apparu dans un élevage de basse-cour le 10 avril de cette année. Les tests effectués indiquent également plusieurs foyers dans des élevages de basse-cour en mai et juin. Le rapport de l'OIE confirme la présence de la maladie dans 10 des 31 provinces du pays. Toutefois, selon les informations de la Commission officielle pour le contrôle et l'éradication des foyers de peste porcine africaine en République Dominicaine, la maladie a été détectée dans davantage de provinces.

Carte des foyers de PPA confirmés par l'OIE. Source : OIE via ©OpenStreetMap contributors, https://www.openstreetmap.org/copyright

Carte des foyers de PPA confirmés par l'OIE. Source : OIE via ©OpenStreetMap contributors, https://www.openstreetmap.org/copyright

Une variante de la souche Georgia 2007, du génotype 2, a été détectée dans les analyses de séquençage. Des virus de la PPA dérivés de la souche Georgia 2007 circulent actuellement dans des régions d'Europe et d'Asie. Les cas de peste porcine africaine qui sont apparus en République dominicaine en 1978 et jusqu'à l'éradication en 1981 ont été attribués à des virus de la PPA de génotype 1.

18 août 2021/ Rédaction 333.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste