Lire cet article dans:

La PPA menace de se propager de la Chine vers d’autres pays asiatiques

Il est probable que la circulation de tels produits, plutôt que de porcs vivants, ait causé la propagation du virus vers d'autres régions de la Chine.

Lundi 3 Septembre 2018 (il y a 2 mois 13 jours)
J'aime

Selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le déclenchement rapide de plusieurs cas de peste porcine africaine (PPA) en Chine et sa détection dans des zones situées à plus d'un millier de kilomètres l'une de l'autre, pourrait signifier que le virus mortel pourrait se propager vers d'autres pays asiatiques à n'importe quel moment.

Il n'existe pas de vaccins efficaces pour protéger les porcs de la maladie. Si la maladie ne pose pas de menaces directes pour la santé humaine, les épidémies peuvent se révéler dévastatrices tuant dans certains cas 100 pour cent des animaux infectés.

Jusqu'à présent, dans le cadre de leurs efforts visant à contrôler la propagation de la maladie, les autorités chinoises ont abattu plus de 24 000 porcs dans quatre provinces.

La Chine est l'un des plus importants producteurs porcins au monde et est à l'origine d'environ la moitié de la population mondiale de porcs, soit 500 millions. Sa chaîne de valeur implique un très grand nombre de producteurs allant du petit producteur familial aux exploitants commerciaux de grande échelle.

Si ce n'est pas la première fois que la peste porcine africaine est détectée hors d'Afrique - les épidémies en Europe et en Amérique datent des années 1960 - sa détection et la propagation géographique de l'épidémie en Chine font craindre que la maladie ne se propage au-delà des frontières dans les pays voisins dans le sud-est asiatique ou encore dans la péninsule coréenne où le commerce et la consommation de produits porcins sont également élevés.

La souche détectée en Chine est semblable à celle qui a infecté des porcs dans l'Est de la Russie en 2017 mais jusqu'à présent, et alors que l'enquête se poursuit, le Centre chinois de santé animale et d'épidémiologie n'a pas trouvé de preuve formelle qu'il existe un lien avec cette dernière épidémie.

« La circulation des produits porcins implique que les maladies peuvent se propager rapidement, et dans le cas de la peste porcine africaine, il est probable que la circulation de tels produits, plutôt que de porcs vivants, ait causé la propagation du virus vers d'autres régions de la Chine, » a expliqué Juan Lubroth, Chef vétérinaire à la FAO.

28 août 2018 / FAO
http://www.fao.org

Articles liés

voir plus d'articles liés à l'article

Nouvelles

Premier cas de PPA en Bulgarie04-Sep-2018 il y a 2 mois 12 jours
Progression de la PPA en Roumanie31-Aoû-2018 il y a 2 mois 16 jours

Nouvelles de Santé

Premier cas de PPA en Bulgarie04-Sep-2018 il y a 2 mois 12 jours
Progression de la PPA en Roumanie31-Aoû-2018 il y a 2 mois 16 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

09-Nov-201802-Nov-201826-Oct-201819-Oct-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici