Lire cet article dans:

La PPA s'étend dans l'est de l'Europe

Les cas de peste porcine africaine (PPA) ont augmenté de façon significative dernièrement en Pologne, Ukraine et Russie. La portée de l'évolution de la maladie se voit au travers des cartes comparant les foyers signalés en 2016 par rapport aux deux années précédentes.

Jeudi 8 Septembre 2016 (il y a 2 ans 1 mois 9 jours)
J'aime

Les cas de peste porcine africaine (PPA) ont augmenté de façon significative dernièrement en Pologne, Ukraine et Russie. En Estonie a aussi été signalé récemment un cas dans une explotation située en dehors des zones de restriction définies par l'UE. La portée de l'évolution de la maladie dans ces pays, ainsi que dans les républiques baltes, se voit clairement au travers des cartes comparant les foyers signalés à l'OIE en 2016 par rapport aux deux années précédentes.

 

Pologne

La maladie s'est étendue notablement dans ce pays durant le mois d'août. Depuis la première signalisation de la maladie, en février 2014, chez des porcs domestiques, seuls 2 foyers avaient été déclarés en 2014 et 1 en 2015 dans de petites fermes, alors qu'en 2016 en ont déjà été signalés 15 dans des exploitations oscillant entre quelques têtes et 500 têtes, dont 14 en août. Divers médias de ce pays attribuent cette récente expansion de la maladie à un possible commerce illégal de porcs.

Outre ces cas chez des porcs domestiques, la maladie continue à circuler au sein de la population de sangliers. Jusqu'à présent, en 2016 ont été signalés 30 foyers, se situant tous dans la province de Podlaskie, près de la frontière avec la Biélorussie.

La récente propagation de la maladie chez des porcs domestiques s'est produite principalement dans la province de Podlaskie, comme on peut l'observer sur la carte. Cependant, 3 foyers se sont produits dans la province de Lubelskie et un dans celle de Mazowieckie, dans la zone limitrophe avec Podlaskie. Ceci a conduit à élargir les zones restreintes dans les limites desquelles sont appliquées des mesures de contrôle spécifiques.

Evolution des foyers de PPA en Pologne (cliquer sur l'image pour l'agrandir).

ASF en Pologne

 

Lituanie

Les foyers signalés jusqu'en août 2016 à l'OIE par la Lituanie sont au nombre de 204, soit pratiquement le double de ceux de 2015. Néanmoins, la majorité concerne des sangliers, limitant à 17 ceux qui touchent de petites exploitations. 

Evolution des foyers de PPA en Lituanie (cliquer sur l'image pour l'agrandir).

ASF en LITUANIE

Ukraine

La situation de la PPA en Ukraine se complique, du fait de la progression de la maladie dans la partie centrale du pays, depuis la zone nord jusqu'au sud-ouest à la frontière avec la Moldavie et la Roumanie. Voir l'évolution sur la carte, où l'on peut constater que la maladie est arrivée dans 5 nouvelles provinces cette année.La plupart des foyers signalés concernent des porcs domestiques, en majorité dans des fermes de basse-cour, mais aussi dans des exploitations commerciales.

Evolution des foyers de PPA en Ukraine (cliquer sur l'image pour l'agrandir).

ASF en Ukraine

Russie

Le virus de la PPA continue en pleine activité en Russie, qui a déjà signalés 186 foyers en 2016 (pour l'ensemble de 2015, le total était de 91), dont 53 chez des sangliers et 133 chez des porcs domestiques, touchant une large zone du pays. Les petites fermes de basse-cour représentent le type de production le plus touché, bien que soient affectées aussi 11 exploitations commerciales, dont 4 ayant entre 8000 et 18000 porcs.

Evolution des foyers de PPA en Russie (cliquer sur l'image pour l'agrandir).

ASF en Russie

Estonie et Lettonie

Depuis le début de la maladie dans ces pays en 2014, ont été signalés de multiples foyers de PPA à l'OIE, tant concernant des sangliers que des porcs domestiques. Cependant, à partir du mois d'octobre 2015 n'ont été signalés principalement que des cas chez des sangliers. Début avril 2016,il a été fait savoir que la situation, bien que n'étant pas résolue, était suffisamment stable et que ne seraient émis de nouveaux rapports à l'OIE que 6 mois après.

Néanmoins, à partir du mois de juillet ont été signalés de nouveaux cas dans les deux pays, l'un d'eux dans une exploitation en Estonie, située hors des zones de restriction définies par l'UE.

Evolution des foyers de PPA en Estonie et Lettonie (cliquer sur l'image pour l'agrandir).

ASF en Estonie-Lettonie

Vendredi 2 septembre 2016
Rédaction 3trois3
OIE/www.oie.int
http://eur-lex.europa.eu

Articles liés

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 4 mois 21 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

12-Oct-201805-Oct-201828-Sep-201821-Sep-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici