Lire cet article dans:

La progression de la PPA en Europe en 2016

Augmentation des foyers de PPA chez les porcs domestiques en Russie et Ukraine, et chez les sangliers en Pologne et Lituanie.

Mercredi 25 Janvier 2017 (il y a 1 ans 10 mois 22 jours)
J'aime

La situation de la peste porcine africaine (PPA) durant l'année 2016 en Ukraine et Russie continue à être préoccupante, car contrairement aux pays de l'UE, la plupart des foyers détectés ont été confirmés chez des porcs domestiques.

Dans le cas concret de l'Ukraine, 82 foyers ont été confirmés chez des porcs domestiques, doublant le nombre de foyers détectés en 2015 qui était de 35, alors que le nombre de foyers chez des sangliers a été de 3. Sont à remarquer la confirmation de foyers dans certaines exploitations commerciales de grande taille ainsi que la propagation de la maladie sur tout le territoire. Si en 2014 les provinces touchées se limitaient à Lugansk, Chernigov et Sumy, en 2015 ont été détectés des foyers à Cherkassy,Chernigov, Kiev, Nikolayev, Odessa, Poltava, Rovno, Sumy et Zhitomir, tandis qu'en 2016 les régions avec des foyers confirmés ont été : Cherkassy,Chernigov,Chernovtsy, Zakarpats'ka, Khar'kov, Khmel'nitskiy, Kiev, Kirovograd, Nikolayev, Odessa, Poltava, Rovno, Sumy, Volyn, Vinnitsa et Zhitomir.

Sont à prendre en compte les foyers chez des sangliers détectés près des frontières avec la Roumanie d'une part et avec la Slovaquie d'autre part.

Evolution mensuelle des foyers de PPA en Ukraine

Evolution mensuelle des foyers de PPA en Ukraine

En Russie la hausse des foyers chez des porcs domestiques est spectaculaire, dans certains cas touchant des exploitations porcines commerciales de grande taille, et qui a eu lieu durant les mois d'été et du début de l'automne, bien qu'ils aient diminué sur les derniers mois. Au cours de l'année dernière ont été confirmés 216 foyers chez des porcs, presque 5 fois plus de foyers que sur l'année précédente (47 foyers en 2015). Le nombre de foyers chez des sangliers, 76 au total, double pratiquement celui de l'année précédente (44 foyers).

Evolution mensuelle des foyers de PPA en Russie

Evolution mensuelle des foyers de PPA en Russie

En Russie, comme en Ucrania, à l'augmentation du nombre de foyers vient s'ajouter la propagation de la maladie, se confirmant des foyers dans le nord du pays, tel que l'on peut l'observer sur les cartes suivantes de l'OIE :

Foyers de PPA en Russie et Ukraine en 2015 et 2016 1

Foyers de PPA en Russie et Ukraine en 2015 et 2016 1

 

Dans l'UE, bien que la plupart des foyers concernaient des sangliers, le nombre total de foyers a augmenté par rapport aux années précédentes.

En Estonia et Lettonie, bien que la maladie persiste chez les sangliers, l'OIE a décidé en avril dernier de ne plus émettre de rapports de suivi pour ces deux pays en raison de la stabilité de la situation chez les porcs domestiques, pour lesquels n'ont plus été confirmés de foyers depuis septembre 2015, tandis que pour ce qui est des sangliers, jusqu'en avril 2016 avaient été comptabilsés 375 foyers en Estonie et 267 en Lettonie.

L'année dernière, tanto en Lituanie qu'en Pologne, les foyers de PPA chez les porcs et les sangliers ont augmenté par rapport à l'année précédente. La Lituanie a confirmé l'année dernière à l'OIE un total de 19 et 285 foyers chez des porcs et des sangliers respectivement, contre les 13 et 107 foyers en 2015 et les 6 et 41 en 2014. La Pologne, bien qu'avec un moindre nombre total de foyers, a suivi la même tendance que la Lituanie, avec la différence que l'augmentation du nombre de foyers chez les porcs a été significative (20 foyers chez des porcs et 81 chez des sangliers en 2016 contre 1 et 52 en 2015 et 2 et 30 en 2014).

Evolution mensuelle des foyers de PPA en Lituanie

Evolution mensuelle des foyers de PPA en Lituanie

Evolution mensuelle des foyers de PPA en Pologne

Evolution mensuelle des foyers de PPA en Pologne

 

Au cours du mois de septembre a été confirmé un premier foyer de PPA en Moldavie, touchant des porcs de basse-cour. L'origine a été l'utilisation de restes d'aliments pour nourrir les animaux. Le cas a été considéré comme résolu par l'OIE courant novembre.

Janvier 2017/ Rédaction de 3trois3 à partir de données de l'OIE.

Articles liés

voir plus d'articles liés à l'article

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 6 mois 21 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Déc-201807-Déc-201830-Nov-201823-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici