Lire cet article dans:

Le Royaume-Uni annonce des mesures pour soutenir la filière porcine

La filière est confrontée à des circonstances difficiles dues aux impacts de la pandémie et aux pressions globales auxquelles sont soumises les chaînes d'approvisionnement dans le monde entier.

21 Octobre 2021

Le gouvernement britannique a annoncé un ensemble de mesures visant à soutenir la filière porcine. Ces mesures comprendront une collaboration avec le secteur pour introduire la transformation des animaux le samedi et des journées de travail plus longues dans la mesure du possible.

Le gouvernement financera un régime d'aide au stockage privé en Angleterre, qui permettra aux transformateurs de viande de stocker les porcs abattus pendant 3 à 6 mois afin qu'ils puissent être conservés en toute sécurité et transformés à une date ultérieure.

Jusqu'au 31 décembre, jusqu'à 800 charcutiers pourront demander des visas à partir de l'allocation existante dans le cadre du programme pilote pour les travailleurs saisonniers, ce qui leur permettra de voyager et de travailler au Royaume-Uni pendant une période de 6 mois. Cet ajustement temporaire s'ajoute aux bouchers étrangers qui sont déjà éligibles depuis décembre 2020 pour demander à venir au Royaume-Uni par la voie des travailleurs qualifiés dans le cadre du système d'immigration à points.

Afin de soutenir les producteurs de porcs d'Angleterre et d'Écosse, les deux organismes chargés de la taxe sur la viande ont également annoncé une suspension de la taxe sur la viande de porc, c'est-à-dire la suspension des paiements de la taxe que les éleveurs et producteurs de porcs sont tenus de payer pour novembre 2021. Cette mesure permettra à la filière de réaliser des économies de pratiquement un million de livres sterling. Le Conseil de Développement de l'Agriculture et de l'Horticulture (AHDB) et Quality Meat Scotland (QMS) ont pris cette décision en réponse à l'accumulation continue de porcs dans les élevages, à la chute des prix et aux coûts de production élevés.

Le gouvernement travaillera avec l'AHDB pour soutenir les établissements qui ont été retirés de la liste par la Chine et pour identifier d'autres marchés d'exportation pour la viande de porc. En outre, le Defra s'engagera auprès des détaillants et des secteurs de la restauration pour soutenir les transformateurs et la consommation d'une variété de morceaux de viande de porc produite localement.

15 octobre 2021/ Gouvernement du Royaume-Uni / Royaume-Uni.
https://deframedia.blog.gov.uk

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Prix du porc

27 Jun
0,010
22 Jun
0,050
23 Jun
0,028
23 Jun
0,020
La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste