Lire cet article dans:

Les abattages ont continué à augmenter dans l'UE au cours du 2e trimestre 2015

Les abattages ont continué à augmenter dans l'UE au cours du 2e trimestre 2015 par rapport à 2014 bien qu'à un rythme moins élevé, avec une hausse de 3,9% pour le 1er semestre 2015, selon le rapport "Perspectives à court terme pour les marchés de cultures arables, produits laitiers et viandes de l'Union Européenne en 2015 et 2016".

Jeudi 15 Octobre 2015 (il y a 2 ans 6 mois 5 jours)

Malgré l'augmentation des prix de la viande de porc, le délai d'adaptation de la production porcine a fait que les abattages aient continué à augmenter dans l'UE au cours du 2e trimestre 2015 par rapport à 2014 bien qu'à un rythme moins élevé, avec une hausse de 3,9% pour le 1er semestre 2015, selon le rapport "Perspectives à court terme pour les marchés de cultures arables, produits laitiers et viandes de l'Union Européenne en 2015 et 2016".

Presque tous les Etats Membres ont augmenté la production. La croissance la plus remarcable a été enregistrée en Espagne (+9,1%, soit 265 000 tonnes au premier semestre 2015 ) en raison d'une forte hausse des truies reproductrices (+5%, soit 105 000 têtes). Une production plus importante a aussi été enregistée chez les autres proucteurs principaux de viande de porc : Danemark, Allemage, Pays-Bas, Pologne, Belgique, France et Royaume-Uni. En raison des prix de la viande de porc inférieurs à la moyenne, les premiers signes d'une diminution du cheptel reproductif peut être observé. Les chiffres du bétail récents publiés en juin 2015 montrent que le nombre de truies inséminees et cochettes pas encore inséminées a légèrement diminué dans les principaux Etats membres producteurs ( - 0,7% et - 1,7%) par rapport à juin 2014. Bien que ce changement soit relativement léger, il est semblable à l'augmentation des reproductrices constaté par les chiffres de décembre 2014. Cependant, le nombre de porcelets enregistré est toujours en hausse (+1,1%), expliquant les prix bas actuels des porcelets. Ces éléments pourraient limiter l'augmentation générale pour l'année 2015 de la production de viande à environ 2,7% par an et en 2016 à 0,5%.

Une production en hausse, des prix de la viande européenne plus bas, la dépréciation de l'euro et une forte demande de l'Asie sont à l'origine de l'essor des exportations de viande de porc au cours du premier semestre 2015 (+15%). Les principales hausses sont notables pour ce qui est des cargaisons vers la Chine, les Philippines, la Géorgie, les pays des Balkans et la Corée du Sud. De moindre volumes exportés vers le Japon s'expliquent par ses bons stocks et par le fait que les USA débutent une reprise après l'épisode de DEP de 2014 et retrouvent leurs part de marché. Les exportations de l'UE vers Hong Kong diminuent encore au profit des exportations directe vers la Chine, se montant à 172 000 tonnes, soit +52% au cours des six premiers mois de 2015. En 2016, les exportations européennes devraient continuer à augmenter, mais à un rythme moins élevé en raison de la concurrence croissante et des offres disponibles aux Etats-Unis et au Brésil. La Russie continuant à encourager sa production nationale de viande de porc et en raison de la situation économique, les exportations européennes vers cette destination ne devraient pas reprendre de manière significative même si l'embargo sanitaire et économique sur les importations était levé.

Vendredi 9 octobre 2015/ CE/ Union Européenne.
http://ec.europa.eu/agriculture

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 10 mois 25 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

20-Avr-201813-Avr-201806-Avr-201829-Mar-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici