Lire cet article dans:

Les exportations agroalimentaires de l'Union Européenne continuent à bien se porter

Les exportations agroalimentaires de l'Union Européenne se sont montées à 10,6 milliards d'euros en avril 2017, soit 424 millions d'euros de moins qu'en avril 2016(-3,8%), mais se situent à un niveau égal à la moyenne de 4 dernières années.

Mercredi 28 Juin 2017 (il y a 1 ans 5 mois 18 jours)
J'aime

Les plus fortes hausses concernant les valeurs mensuelles à l'exportation ont été enregistrées pour la Turquie (+87 millions de €) et la Corée (+86 millions de €), mais il y a aussi eu des augmentations dans des pays asiatiques tels que les Philippines, Singapour et l'Indonésie. D'un autre côté, les valeurs mensuelles d'exportation ont baissé pour la Chine (-127 millions de €), le Maroc (-92 millions de €) et, dans une moindre mesure, pour les Etats-Unis, l'Egypte et l'Algérie.

Sur la période de 12 mois compris entre mai 2016 et avril 2017, les exportations agroalimentaires de l'UE ont atteint une valeur de 133,2 milliards de €, ce qui correspond à une hausse de 3,4% en valeur par rapport à la même période de l'année précédente.

Par produits, la plus forte croissance des exportations est provenue du lait en poudre, suivi par le tabac, l'alimentation infantile et le vin, tandis que la viande de porc, le blé et autres céréales se sont réduits encore plus en termes de valeur. Malgré la réduction mensuelle des exportations de viande de porc, sur les douze dernier mois les exportations ont augmenté sensiblement (+1,1 milliard de €, +25%). D'autres produits ayant eu une bonne évolution sont les aliments pour nourrissons (+570 millions de €, +9%), le vin (+606 millions de €, +6%), les abats (+51 millions de €, +21%) et l'huile d'olive (331 millions de €, +14%). En revanche, les exportations d'autres céréales ont connu la chute la plus importante sur la base annuelle (-926 millions de €, -34%), suivies de près par le blé (-677 millions de €, -12%), les cuirs et peaux (-542 millions de €, -25%) et les œufs et le miel (-134 millions de €, -17%).

Pour ce qui est des importations agroalimentaires de l'UE, les valeurs mensuelles ont augmenté en avril 2017 par rapport à l'année dernière (+104 millions de €, +1,1%), ce qui engendre une balance commerciale mensuelle positive, avec un excédent de 860 millions de €. Les importations provenant d'Australie et d'Ukraine ont augmenté, alorss que celles de Côte d'Ivoire et du Brésil ont diminué. Par produits, les plus fortes hausses ont été observées pour les tourteaux d'huile, graines oléagineuses et huile de palme, en revanche, les importations de cacao en grain ont diminué.

Mercredi 21 juin 2017/ CE/ Union Européenne.
https://ec.europa.eu

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Déc-201807-Déc-201830-Nov-201823-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici