Lire cet article dans:

Les exportations espagnoles de viande de porc continuent d'augmenter

Les exportations espagnoles de viande de porc et de produits à base de viande de porc continuent d'augmenter de 19% entre janvier et octobre 2020.

25 Janvier 2021

Selon les dernières données publiées par l'organisation interprofessionnelle espagnole du porc blanc, Interporc, au cours des 10 premiers mois de l'année dernière, les exportations de la filière porcine espagnole ont augmenté de 19,1% en volume et de 24,8% en valeur par rapport à la même période de l'année précédente.

Exportaciones españolas de productos porcinos. Fuente 333 a partir de datos de Inteporc.
*Datos provisionales

Exportaciones españolas de productos porcinos. Fuente 333 a partir de datos de Inteporc.
*Datos provisionales

La plupart des produits exportés sont des viandes et des abats (ensemble, ils représentent 87,8% en volume et 82,6% en valeur), tandis que les exportations transformées représentent 6,7% des exportations totales en volume et 14,8% en valeur.

Le marché chinois reste le principal client, absorbant 44,3% des exportations en volume, suivi par la France (10,2%), l'Italie (6,9%), le Japon (3,9%), le Portugal (3,6%), la Pologne (3%), les Philippines (2,5%) et la Corée du Sud (1,8%).

Quant au poids spécifique que les différentes communautés autonomes espagnoles ont eu dans les exportations au cours de cette période de janvier à octobre 2020, la Catalogne continue à occuper la première place avec 52,8 % des exportations totales en volume, suivie de l'Aragon (22,1 %) et de la Castille et Léon (5,7 %).

21 janvier 2021/ Rédaction 333 à partir de données d’Interporc.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Peu de changement

Concernant les prix du porc en Europe, une nouvelle semaine sans grand changement vient de s’écouler, aucune évolution majeure n’étant apparue, notamment sur le marché de l’offre, chargé de porcs encore très lourds.

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste