Lire cet article dans:

Les marchés céréaliers mondiaux restent bien équilibrés

Tenant compte de ces révisions, la production céréalière mondiale est actuellement estimée à 2 655 millions de tonnes, selon la FAO.

Jeudi 11 Avril 2019 (il y a 2 mois 5 jours)
J'aime

Le nouveau chiffre est supérieur de 46 millions de tonnes à l’estimation de mars, mais il indique néanmoins un recul d’1,8% en glissement annuel.

Les prévisions de la FAO concernant l’utilisation mondiale de céréales en 2018-2019 ont été revues à la hausse et atteignent désormais 2 683 millions de tonnes. L’utilisation mondiale de blé devrait, quant à elle, atteindre le niveau record de 748 millions de tonnes. L’utilisation mondiale du riz reste stable à 511 millions de tonnes et celle du maïs à 1 425 millions de tonnes.

Les nouvelles estimations de la FAO concernant les stocks mondiaux de céréales pour les campagnes qui se terminent en 2019 ont été revues à la hausse à hauteur de près de 11% pour atteindre 849 millions de tonnes, principalement en raison de l’augmentation des stocks en Chine. Etant donné l’accumulation des stocks au fil du temps, la variation annuelle des stocks de céréales devrait diminuer de 2,9% par rapport à leur niveau d’ouverture, ramenant ainsi le ratio stocks/utilisation à 30,7% pour la période 2018-2019, contre 32,6% pour la période 2017-2018.

Les stocks mondiaux de riz devraient atteindre un niveau record de 181 millions de tonnes, en raison des ajustements de la Chine, mais aussi en perspective d’une récolte exceptionnellement abondante en Inde sur l’année 2018, conjuguée à un rythme soutenu d’achats publics dans le pays.

Les échanges mondiaux de céréales en 2018-2019 devraient enregistrer un repli de 2,2% par rapport à la campagne précédente et s’établir à 412 millions de tonnes.

Les prévisions de la FAO concernant la production mondiale de blé en 2019 demeurent inchangées par rapport à celles avancées le mois dernier, se chiffrant à 757 millions de tonnes, soit une hausse de 4% par rapport au niveau atteint en 2018, principalement en raison de l’augmentation prévue de la production dans l’Union européenne, la Fédération de Russie et l’Ukraine.

Jeudi, 4 avril 2019/ FAO.
http://www.fao.org

Articles liés

Nouvelles

FAO: Production mondiale de viande en 201811-Avr-2019 il y a 2 mois 5 jours
La Chine confirme la PPA au Tibet10-Avr-2019 il y a 2 mois 6 jours

Nouvelles de Nutrition

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Jun-201907-Jun-201931-Mai-201924-Mai-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici