Les marchés du vif résistent !

Partout l’offre augmente, cela se concrétise par des hausses de poids, résultat des températures maintenant plus fraiches. Pour autant, l’équilibre des marchés ne semble pas trop menacé car la demande est également en hausse.

Les baisses traditionnelles de septembre rencontrées habituellement dans le nord de l’Europe comme en Espagne, ne semblent pas, pour l’instant, d’actualité. Au contraire, il suffirait de peu pour voir les prix à la production repartir à la hausse si les marchés de la viande parvenaient à répercuter de façon satisfaisante les hausses des cours du porc, notamment auprès de la distribution. De nombreuses sources font état d’une demande chinoise nettement plus précise car, en Chine, toutes les solutions pour retarder des importations massives de viande de porc sont maintenant épuisées avec la liquidation des stocks congelés. Cela se traduit par une montée en flèche ces dernières semaines du prix moyen du porc qui a, à présent, dépassé les prix record de 2016.

En Allemagne, les offres sont en hausse mais le marché de la viande montre des signes d’amélioration même si l’absence de marge suffisante constitue un frein à la hausse des prix à la production. En Belgique, l’interdiction d’exporter vers les grands pays importateurs d’Asie pèse énormément sur le marché porcin belge. Les entreprises se replient sur le marché européen dans un contexte de grande concurrence qui pousse à baisser les tarifs. Malgré tout et pour éviter la fuite de l’appro vers l’Allemagne notamment, les prix du porc sont maintenus stables. En Autriche, la rentrée n’est pas synonyme de meilleure demande intérieure car les préoccupations des consommateurs sont ailleurs, mais la bonne demande à l’export reste un soutien au prix du porc.

En Espagne, le cours a été reconduit également alors que les offres s’étoffent face à une demande soutenue notamment par des exportations vers la Chine qui ne cessent de s’améliorer tout comme les tarifs. Sur le marché de la viande, les entreprises sont parvenues à passer des hausses mais se heurtent toujours à la grande distribution qui n’a toujours pas intégré l’idée d’un prix du porc élevé durable. Le mercredi 11 septembre est férié en Catalogne (première région porcine espagnole), l’activité ne devrait pas être trop perturbée car la montée en puissance du nouvel abattoir du groupe Pini en Aragon exacerbe la concurrence entre les différents abattoirs en quête de toujours plus de porcs.

Le marché italien reste légèrement positif malgré une forte résistance des abattoirs, mais l’offre reste basse et soutient les prix.




MPB : lundi + 0,3 cent, jeudi + 5 cents

La vente du lundi 2 septembre était bien approvisionnée comparée à la moyenne des présentations des séances du lundi en 2019. Malgré cela, les lots ont été rapidement vendus et seuls 108 porcs ont été invendus volontaires. Pour autant, le prix n’a grappillé que 0,3 cent pour s’établir à 1,641 euro. La séance de jeudi a démarré sur des enchères proches de ce prix moyen provoquant la résistance des groupements vendeurs. Les besoins des abattoirs se sont alors révélés et les enchères se sont envolées pour une hausse maximum de 5 cents autorisée le jeudi. Le prix moyen atteint 1,691 euro. L’activité hebdomadaire de cette première semaine de septembre s’est élevée à 378 501 porcs abattus, tandis que les poids ont repris 146 grammes à 94,27 kg, résultat d’une meilleure croissance des animaux. En tenant compte du nouvel abattoir apparu dans les statistiques d’Uniporc Ouest en 2019, l’activité de cette semaine 36/2019 est tout de même supérieure d’environ 5000 porcs à celle de 2018.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

20-Sep-201913-Sep-201906-Sep-201931-Jul-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici