Lire cet article dans:

Les perspectives pour les marchés céréaliers mondiaux sont favorables

Selon le Bulletin de la FAO sur l'offre et la demande de céréales également publié aujourd'hui, les premières perspectives pour les marchés céréaliers mondiaux pour l'année à venir sont favorables, malgré des prévisions faisant état d'un déclin.

Lundi 7 Mai 2018 (il y a 3 mois 12 jours)
J'aime

La production céréalière mondiale devrait baisser en 2018 pour atteindre les 2 607 millions de tonnes, un chiffre en baisse d'1,6 pour cent par rapport à la récolte record enregistrée en 2017.

Cette baisse est principalement due à un ralentissement anticipé de la production de maïs, en particulier aux Etats-Unis. Cette baisse de la production de blé s'explique en grande partie par une baisse, également anticipée, de la production en Russie, qui intervient pourtant après une année marquée par des résultats exceptionnels.

Pendant ce temps, la FAO prévoit une hausse d'1,3 pour cent de la production mondiale de riz pour atteindre les 510,6 millions de tonnes et marquer ainsi un nouveau niveau record. Une situation due en grande partie aux larges champs de cultures en Asie. Concernant l'utilisation de céréales, les nouvelles prévisions de la FAO - en termes de denrées alimentaires et d'aliments pour animaux - indiquent également un niveau record avec 2 626 millions de tonnes. Une situation qui s'explique par une hausse d'1 pour cent de l'utilisation mondiale de riz, une hausse de 0,8 pour cent de l'utilisation mondiale de blé et une légère hausse de 0,4 pour cent de l'utilisation totale de céréales secondaires, avec une utilisation de maïs destiné à l'alimentation animale appelée à augmenter de 2,8 pour cent pour atteindre les 615 millions de tonnes.

La plus importante hausse annuelle de maïs destiné à l'alimentation animale est attendue en Chine et en Amérique du Sud.

Par conséquent, la FAO s'attend à ce que les stocks mondiaux de céréales baissent de 2,7 pour cent à l'issue des saisons fin 2019 et à ce que le rapport mondial stock-utilisation de céréales chute de 27,2 pour cent, en baisse par rapport à son niveau de 28,8 pour cent de 2017/2018, mais bien au-dessus de la baisse historique de 20,4 pour cent enregistrée en 2007/2008.

Les premières prévisions de la FAO concernant le commerce international de céréales pour l'année à venir sont évaluées à 406 millions de tonnes, cela implique donc une très légère baisse de 0,6 pour cent du niveau record prévu pour la saison en cours.

Jeudi, 3 mai 2018/ FAO.
http://www.fao.org

Articles liés

Nouvelles

Production porcine en Russie au premier trimestre04-Mai-2018 il y a 3 mois 15 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

27-Jul-201820-Jul-201813-Jul-201806-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici