Lire cet article dans:

Les porcs ne sont pas sensibles à l'infection par le SARS-CoV-2

Le Friedrich-Loeffler-Institut (FLI) a commencé des études d'infection chez les porcs, les poulets, les chauves-souris frugivores et les furets.

7 Avril 2020

Le Friedrich-Loeffler-Institut (FLI) a entamé des études d'infection chez les porcs, les poulets, les chauves-souris frugivores et les furets il y a plusieurs semaines. Les premiers résultats montrent que les chauves-souris frugivores et les furets sont sensibles à l'infection par le SARS-CoV-2, contrairement aux porcs et aux poulets.

La sensibilité des furets en particulier est une découverte importante, car ils pourraient être utilisés comme animaux modèles pour l'infection humaine, pour tester des vaccins ou des médicaments.

Les animaux d’élevage en particulier sont en contact étroit avec les humains. Par conséquent, la sensibilité du porc et du poulet au SARS-CoV-2 a été testée. L’examen a porté sur le fait de voir si les animaux étaient infectés, si le pathogène se reproduisait et si les animaux présentaient des symptômes de maladie. Dans des conditions expérimentales, ni les porcs ni les poulets ne se sont révélés sensibles à l'infection par le SARS-CoV-2. Selon l'état actuel des connaissances, ils ne sont pas affectés par le virus et ne présentent donc pas de risque potentiel pour la santé humaine. L'évaluation complète de toutes les séries de tests prendra un certain temps, les résultats finaux sont attendus début mai.

4 avril 2020/ Friedrich-Loeffler-Institut/ Allemagne.
https://www.fli.de

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste