Lire cet article dans:

Les prévisions pour la production céréalière mondiale revues à la hausse

La FAO a également revu à la hausse ses prévisions concernant la production céréalière mondiale pour 2018 pour lui faire atteindre les 2 601 millions de tonnes, en raison d'estimations plus élevées concernant la production de blé au Canada et en Chine. Néanmoins, les nouvelles prévisions demeurent 2,1 pour cent en dessous du niveau record atteint en 2017.

Vendredi 9 Novembre 2018 (il y a 10 mois 13 jours)
J'aime

Selon le Bulletin sur l'offre et la demande de céréales cette année, la production mondiale de riz devrait surpasser le niveau record d'1,3 pour cent enregistré l'année dernière pour atteindre les 513 millions de tonnes.

La production mondiale de blé pour 2018 devrait maintenant tabler autour des 728 millions de tonnes, marquant notamment une baisse de 4,3 pour cent par rapport à l'année précédente.

Les cultures hivernales de blé, qui seront récoltées en 2019, sont actuellement en phase de plantation dans l'Hémisphère Nord, tandis que des prix généralement élevés en Union européenne, aux Etats-Unis et en Inde devraient encourager une augmentation des plantations.

La production mondiale de céréales secondaires devrait atteindre 1 360 millions de tonnes, soit une baisse de 2,2 pour cent par rapport à 2017. Les cultures de céréales secondaires actuellement en train d'être plantées dans les pays de l'hémisphère Sud et des perspectives préliminaires ont de fortes chances d'entraîner une expansion des plantations de maïs en Amérique du Sud.

La FAO prévoit une hausse de l'utilisation mondiale de céréales de 0,2 pour cent, ce qui lui ferait atteindre un niveau record de 2 653 millions de tonnes, stimulée par une hausse de l'utilisation du maïs à des fins animales ou industrielles, en particulier en Chine et aux Etats-Unis. L'utilisation de blé à des fins alimentaires devrait augmenter d'1,0 pour cent, tandis que l'utilisation de riz devrait augmenter d'1,1 pour cent.

A l'issue de la saison 2019, les stocks céréaliers mondiaux devraient atteindre près de 762 millions de tonnes, soit presque 6,5 pour cent de moins que leur niveau record d'ouverture. Les stocks mondiaux de céréales secondaires devraient chuter pour la première fois en six ans, tandis que ceux du blé sont appelés à diminuer de 4,5 pour cent, en raison des prélèvements effectués par les principaux pays exportateurs.

Les stocks mondiaux de riz, en revanche, devraient augmenter de 2,6 pour cent pour atteindre les 176,6 millions de tonnes. Le commerce international de céréales devrait diminuer d'1,1 pour cent par rapport au niveau record atteint entre 2017 et 2018, avec notamment une régression du commerce de blé et de riz.

Le commerce mondial de céréales secondaires devrait rester proche du niveau record atteint l'année dernière, avec près de 195 millions de tonnes et une hausse des quantités de maïs, tandis que celles de sorgho accuseront une baisse.

Vendredi, 2 no9vembre 2018/ FAO.
http://www.fao.org

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

20-Sep-201913-Sep-201906-Sep-201931-Jul-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici