Lire cet article dans:

L'Espagne et le Portugal réalisent une simulation conjointe de fièvre aphteuse

Ce type d’exercices permet d’évaluer la préparation adéquate des Services Vétérinaires face aux situations d’alerte réelles, la pertinence des Plans d’Urgence et d’améliorer la coordination entre les différentes administrations concernées.

Jeudi 14 Mars 2019 (il y a 2 mois 7 jours)
J'aime

L’Espagne et le Portugal, en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), ont entamé aujourd’hui un exercice de simulation conjoint de la fièvre aphteuse qui aura lieu les 12, 13 et 14 mars 2019 à Jerez de los Caballeros, Badajoz.

L’exercice sera basé sur une suspicion de fièvre aphteuse dans deux élevages situés dans la région frontalière entre l’Espagne et le Portugal, et comptera la participation de plus de 70 vétérinaires inscrits aux Services Vétérinaires Officiels des deux pays, impliquant les niveaux central, régional et départemental.

Au cours de la simulation, les exploitations suspectes seront visitées et des travaux seront effectués en groupes, formés de représentants des deux pays, pour la discussion et l’approche commune des tâches proposées en ce qui concerne les performances des Services Vétérinaires Officiels, tant dans les exploitations suspectes que dans les Centres de Crise Locaux.

L’objectif général de la simulation est de promouvoir la coordination, les relations et l’échange d’informations entre les services vétérinaires espagnols et portugais, afin d’améliorer la capacité de réaction aux situations d’urgence sanitaire provoquées par l’apparition de suspicions de fièvre aphteuse dans la zone frontalière.

Les objectifs spécifiques de la simulation sont :

  • Mettre à jour les connaissances sur la fièvre aphteuse, sa situation sanitaire mondiale avec une attention particulière pour les sérotypes en circulation dans la région méditerranéenne, y compris les aspects relatifs au rôle de la faune sauvage dans la maladie.
  • Faciliter la communication et la collaboration des SVO espagnols et du portugais dans la zone frontalière.
  • Evaluer l'adéquation des plans d'urgence pour lutter contre la fièvre aphteuse et les améliorer en détectant les carences éventuelles et en les corrigeant.
  • Améliorer les protocoles de communication et d'échange d'informations entre les Services Vétérinaires Officiels des deux côtés de la frontière.
  • Augmenter la connaissance mutuelle des protocoles et des plans d'urgence concernant la maladie.

Mardi 12 mars 2019/ MAPA/ Espagne.
https://www.mapa.gob.es

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

17-Mai-201910-Mai-201903-Mai-201926-Avr-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici