Lire cet article dans:

Mexique, USA et Canada acordent de protéger la santé animale en Amérique du Nord

Les représentants des services vétérinaires du Mexique, du Canada et des Etats-Unis ont réitéré leur engagement de réaliser des actions coordonnées pour maintenir le statut sanitaire de la région, afin de donner confiance en les certifications sanitaires.

Mardi 26 Septembre 2017 (il y a 1 ans 2 mois 21 jours)
J'aime

Dans le cadre de la réunion qui s'est tenue au Mexique, les participants se sont mis d'accord pour émettre une recommandation pour que les gouvernements partagent leurs plans et programmes de biosécurité, vigilance et contrôle d'éclosions, dans le but de chercher la standarisation des systèmes dans la région.

Ils ont aussi proposé la conception et l'usage d'équivalences reconnues entre les trois pays visant à atteindre, dans un futur proche, l'homologation de la zonification et régionalisation, afin de rendre plus rapide le commerce sûr de produits agricoles entre les pays d'Amérique du Nord.

Durant trois jours, les autorités sanitaires, techniques, producteurs et représentants de l'industrie agricole des pays membres, ont abordé des sujets d'intérêt pour la santé animale en Amérique du Nord, dans les locaux du SENASICA.

Ils ont reconnu le travail réalisé par les trois nations pour maintenir le statut sanitaire en tant qu'aire intégrée, donnant confiance en les certifications sanitaires et contribuant à ce que le commerce s'effectue de manière fluide.

Les participants ont souligné que l'échange technique et scientifique a permis d'optimiser les ressources, de réduire les temps de réponse, d'enrichir le travail de collaboration et de faciliter la résolution de différends commerciaux.

Ils ont mis en avant que, parmi les réussites du Comité, figurent l'engagement et la volunté trilatéraux de renforcer les services vétérinaires, le réseau de laboratoires, l'homologation des techniques de diagnostic, les mesures de prévention pour la détection précoce de n'importe quelle maladie exotique chez les animaux terrestres et aquatiques, ainsi que l'échange d'informations et la certification électronique.

Après avoir analysé les stratégies et actions, les participants aux groupes de travail ont rapporté aux directeurs vétérinaires officiels les conclusions de leurs propositions pour faire diminuer les risques sanitaires liés aux mouvements des animaux et de leurs produits.

Vendredi 22 septembre 2017/ SAGARPA/ Mexique.
https://www.gob.mx/sagarpa

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Déc-201807-Déc-201830-Nov-201823-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici