Lire cet article dans:

Le Brésil négocie avec la Chine l'élargissement du commerce de viandes

La ministre de l'Agriculture, Katia Abreu, et l'Ambassadeur de la Chine au Brésil, Li Jinzhang, se sont réunis afin d'augmenter le nombre d'abattoirs homologués pour l'exportation de viande.

Mardi 28 Juillet 2015 (il y a 3 ans 3 mois 21 jours)
J'aime

La ministre de l'Agriculture, Katia Abreu, et l'Ambassadeur de la Chine au Brésil, Li Jinzhang, se sont réunis la semaine dernière afin d'augmenter le nombre d'abattoirs homologués pour l'exportation de viande de boeuf, de porc et de volailles vers ce pays.

Au mois de juin, une mission de techniciens chinois a inspecté plusieurs abattoirs. Le Ministère de l'Agriculture a l'intention d'obtenir la permission pour 36 nouveaux sites brésiliens.

Durant la réunion, la ministre a proposé à l'ambassadeur de rendre officielles les qualifications lors de sa prochaine visite en Chine, prévue pour le mois de septembre.

Mardi 14 juillet 2015/ MAPA/ Brésil.
http://www.agricultura.gov.br/

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 5 mois 23 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

16-Nov-201809-Nov-201802-Nov-201826-Oct-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici