Lire cet article dans:

Objectifs de la filière porcine danoise pour 2050

Les thèmes les plus marquants du plan : le bien-être animal, la réduction de l'utilisation des antibiotiques et la réduction des émissions de CO2.

7 Octobre 2022

La sección de porcino de la organización Landbrug & Fødeverer, la Asociación de Productores Porcinos daneses y los mataderos daneses de cerdos tienen un nuevo plan para mejorar el bienestar animal y la sanidad en la producción porcina danesa con objetivos a corto, medio y largo plazo:

A partir de 2023 :

  • Les élevages nouvellement construits auront les truies en liberté.
  • La sélection génétique privilégiera la réduction de la mortalité des truies et des porcelets.
  • Lignes de déchargement de lisier pour toutes les nouvelles exploitations.
  • Pour chaque unité de production, un « manager » sera formé à l'amélioration de la biosécurité et du bien-être et sera responsable de la formation de ses subordonnés.
  • Plus de porcs abattus au Danemark qu'exportés.
  • Accroître la recherche sur la caudectomie, l'utilisation d'antibiotiques, l'utilisation de protéines végétales et le transport des porcs.

A partir de 2025 :

  • Le soja utilisé pour nourrir les porcs sera exclusivement d'origine durable et issu de zones non déboisées.
  • Fonds pour soutenir l’élevage porcin sans caudectomie dans le but d'arriver au double du nombre de porcs élevés avec des queues intactes par an, de 2025 à 2028. L'objectif est que 90% des porcs aient la queue intacte d'ici 2035.
  • Développement d'un système qui facilite la transparence des données climatiques.
  • Mise à jour des systèmes SPF de manière totalement transparente vis-à-vis du bien-être et de l'état de santé.
  • Recherche et développement de technologies permettant de réduire le travail manuel dans l’exploitation.
  • Développement visant à éviter la castration chirurgicale.

A partir de 2030 :

  • Réduction de 50% de la production de CO2 par rapport à 2005.
  • Élimination du virus du SDRP dans la quasi-totalité des élevages.
  • Atteindre un pourcentage de 60% des exploitations au biogaz ou avec des systèmes alternatifs de réduction de l'empreinte carbone.

Pour 2050 :

  • Atteindre l’absence totale d’émissions dans l’élevage porcine et la production de viande de porc
  • Atteindre le plus haut niveau de bien-être et de santé animale au monde.

19 septembre 2022/ Danemark/ https://svineproduktion.dk/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste