Lire cet article dans:

Le Parlement demande à l'UE d'aider les agriculteurs à lutter contre les pratiques commerciales déloyales

Les députés invitent la Commission européenne à présenter des propositions contre les pratiques commerciales déloyales dans la chaîne d'approvisionnement alimentaire, de manière à assurer un revenu équitable aux agriculteurs et un large choix aux consommateurs, dans une résolution votée mardi.

Mercredi 8 Juin 2016 (il y a 2 ans 4 mois 9 jours)
J'aime

Les députés invitent la Commission européenne à présenter des propositions contre les pratiques commerciales déloyales dans la chaîne d'approvisionnement alimentaire, de manière à assurer un revenu équitable aux agriculteurs et un large choix aux consommateurs, dans une résolution votée mardi.

L'objectif devrait être d'assurer des relations commerciales justes et transparentes entre producteurs, fournisseurs et distributeurs du secteur. Le commerce équitable devrait à son tour aider à prévenir la surproduction et les déchets alimentaires, ajoutent-ils.

Les déséquilibres de revenu et de rapports de force au sein de la chaîne d'approvisionnement alimentaire doivent être traités de toute urgence afin d'améliorer le pouvoir de négociation des exploitants agricoles, souligne la résolution, qui a été approuvée par 600 voix en faveur, 48 contre, avec 24 abstentions. Les députés soulignent que la vente à des prix inférieurs au coût de production et l'utilisation gravement frauduleuse de denrées agricoles de base, telles que les produits laitiers ou les fruits et légumes, en tant que produits d'appel par la grande distribution menacent la viabilité à long terme de la production européenne de ces articles.

Les agriculteurs et les petites et moyennes entreprises sont particulièrement vulnérables face aux pratiques commerciales déloyales. Ils sont parfois obligés de vendre à perte, lorsque les négociations de prix avec un acteur plus fort les placent dans une position désavantageuse, par exemple en leur faisant assumer le coût des démarques et promotions dans les supermarchés. Les consommateurs sont également désavantagés, comme leur choix de produits et leur accès aux biens nouveaux et innovants sont limités, estiment les députés.

Mardi, 7 juin 2016/ PE/ Union Européenne.
http://www.europarl.europa.eu

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 4 mois 21 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

12-Oct-201805-Oct-201828-Sep-201821-Sep-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici