Lire cet article dans:

Pays-Bas : nouveau code pour améliorer le bien-être des animaux dans l'industrie de la viande

Le nouveau code COV exige une formation pour les employés des abattoirs et des évaluations du bien-être des animaux.

9 Mars 2021

Afin d'améliorer encore le bien-être des animaux dans les abattoirs, l'Organisation centrale de l'industrie néerlandaise de la viande (COV) a élaboré le "Code du bien-être animal dans les abattoirs". Le code sur le bien-être des animaux sera mis en œuvre à partir du 1er mai 2021 et est inclus dans le code de conduite du COV.

Le nombre annuel d'incidents liés au bien-être des animaux est minime aux Pays-Bas, en partie grâce à la surveillance intensive par caméra, qui va au-delà des directives européennes. Malgré cela, le COV veut réduire le nombre d'incidents à zéro.

Le code exige que les employés impliqués dans les opérations de bien-être animal dans les abattoirs se rencontrent plus fréquemment pour échanger les meilleures pratiques et expériences. Les employés chargés du déchargement des animaux recevront chaque année une formation plus importante et plus intensive, et seront encouragés à proposer des améliorations s'ils en voient le besoin. En outre, des spécialistes externes du bien-être des animaux évalueront l'assurance du bien-être des animaux par exploitation et, si nécessaire, feront des recommandations pour de nouvelles améliorations. Ces spécialistes doivent répondre aux normes fixées par le COV et être enregistrés par ce dernier. Enfin, un rapport annuel sur le fonctionnement, la conformité et les résultats du code est réalisé à l'aide d'un ensemble d'indicateurs de performance clés définis.

23 février 2021/ COV/ Pays-Bas.
https://www.cov.nl/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste