Lire cet article dans:

Perspectives à court terme des marchés porcins de l'UE 2021

Le commerce de la viande de porc de l'UE s'est montré résistant, ce qui a permis de maintenir des niveaux d'exportation élevés. Comment la production et les exportations évolueront-elles en 2021 ?

8 Avril 2021

Ralentissement de la croissance de la production de viande porcine de l'UE en 2021

La production de viande porcine de l'UE a augmenté de 1,2% en 2020, sous l'effet de la demande d'exportation. L'enquête sur le bétail de décembre 2020 indique une augmentation du nombre de porcs à l'engrais de 750.000 têtes, soit 0,8%. Le nombre de porcelets a également augmenté de 2,2 millions de têtes, principalement en France. Cela conduira probablement à une augmentation de la production de viande porcine au cours du premier semestre 2021. Le nombre de truies, au contraire, a diminué de 0,5%.

Évolution du nombre de truies reproductrices dans les principaux pays producteurs de l'UE. Source : DG Agriculture et développement rural, sur la base d'Eurostat.

Évolution du nombre de truies reproductrices dans les principaux pays producteurs de l'UE. Source : DG Agriculture et développement rural, sur la base d'Eurostat.

Après une stabilisation au cours de l'été 2020, les prix du porc ont recommencé à baisser principalement en raison des restrictions COVID-19 dans les abattoirs. Cette baisse a été accélérée à la fin de 2020 par la découverte de PPA chez les sangliers en Allemagne à la mi-septembre et les interdictions d'exportation qui en ont résulté. Cela a exercé une pression à la baisse sur les prix jusqu'au début de 2021, lorsqu'ils ont commencé à se redresser notamment grâce à la demande continue de la Chine et à la baisse de l'offre intérieure.

Dans l'ensemble, la production de viande de porc ne devrait augmenter que légèrement, de 0,7%, en 2021. La consommation apparente de viande de porc devrait augmenter à 32,7 kg par habitant (+1,4%), car davantage de viande de porc sera disponible sur le marché intérieur.

Niveau record des exportations vers la Chine malgré la PPA

Les exportations de viande de porc ont augmenté de 18% en 2020. La part de loin la plus importante est allée à la Chine, augmentant ses échanges avec l'UE d'environ 1 million de t. Bien que les cas de PPA en Allemagne aient entraîné des restrictions commerciales immédiates des exportations vers des partenaires clés (Chine, Corée du Sud et Japon), d'autres États membres de l'UE ont pu combler le vide laissé par les commerçants allemands. D'autres pays de l'UE, comme la Belgique, la Hongrie et la Pologne, sont (encore) confrontés à des restrictions d'exportation similaires.

Après deux années de croissance spectaculaire, les exportations vont diminuer mais resteront à un niveau très élevé. Le secteur de la viande porcine en Chine commence à se rétablir, mais de nouveaux cas de PPA apparaissent encore, ce qui pourrait ralentir les progrès. La reprise post-PPA dans d'autres régions d'Asie prendra encore plus de temps. Malgré la recherche d'un vaccin contre la peste porcine africaine, aucun essai ou développement réussi n'a été signalé..

Exportation trimestrielle de viande porcine. Source : DG Agriculture et développement rural, sur la base d'Eurostat.

Exportation trimestrielle de viande porcine. Source : DG Agriculture et développement rural, sur la base d'Eurostat.

30 mars 2021/ Commission Européenne/ Union Européenne.
https://ec.europa.eu/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste