Lire cet article dans:

PPA : développement de la maladie en Ukraine

Début septembre ont été confirmés de nouveaux cas de peste porcine africaine (PPA) chez des porcs domestiques dans des fermes de basse-cour à Rivne (village de Budymlia, 3 porcs morts) et Chernigiv (Maksymivka, 6 porcs morts).

Mercredi 30 Septembre 2015 (il y a 3 ans 20 jours)
J'aime

Début septembre ont été confirmés de nouveaux cas de peste porcine africaine (PPA) chez des porcs domestiques dans des fermes de basse-cour à Rivne (village de Budymlia, 3 porcs morts) et Chernigiv (Maksymivka, 6 porcs morts). Ces territoires se trouvent dans la zone de quarantaine, de même que les régions de Kiev, Sumy et Poltava.

Malgré ces nouveaux cas, la propagation de la maladie a diminué par rapport à début août et mi-août, possiblement grâce à l'importante campagne d'information mise en marche par l'organisme de contrôle vétérinaire et l'Association d'Eleveurs de Porc ukrainiens.

Les autorités ont décidé :

  • de dépeupler de sangliers les régions proches de la frontière et les zones de quarantaine pour réduire la capacité de propagation de la maladie ;
  • l'Ukraine et ses pays voisins déterminent les règles de coopération dans le contexte de la PPA. Ainsi, comme pour la Biélorussie, le commerce sera effectué en suivant le principe de la régionalisation ;
  • après la détection de la PPA à Kalyta, le Cabinet ministériel ukrainien a annulé le moratoire sur les inspections dans les fermes porcines. Les spécialistes de surveillance vétérinaire peuvent à présent inspecter les exploitations et donner une série de conseils relatifs à l'amélioration de la biosécurité.

D'après les prévisions des experts nationaux de la FAO, cinq régions de l'Ukraine sont actuellement considérées comme problématiques : Chernigiv, Kiev, Sumy, Poltava et Rivne, et d'autres zones comme Cherkasy, Vinnytsia et Kirovograd sont susceptibles d'être affectées par la maladie car les citoyens des régions centrales de l'Ukraine élèvent plus de porcs que dans la partie nord.

La situation se complique pour la propagation de la maladie au sein de la faune sauvage de Polissia. La PPA est probablement ancrée dans les régions de Sumy et Poltava, et sa propagation lente n'est que question de temps.

Mercredi 16 septembre 2015/ Pigua/ Ukraine.
http://www.pigua.info

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 4 mois 24 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

19-Oct-201812-Oct-201805-Oct-201828-Sep-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici