Lire cet article dans:

PPA : France renforce les mesures pour prévenir l’introduction de la maladie

D'ores et déjà, le Ministre a demandé la suspension de toute activité forestière dans la zone d'observation renforcée (au-delà de la suspension de la chasse)...

Mercredi 3 Octobre 2018 (il y a 2 mois 16 jours)
J'aime

Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a réuni hier les représentants de la filière porcine et des chasseurs pour évoquer de nouvelles mesures à prendre pour prévenir l’introduction de la peste porcine africaine. Le ministre a réaffirmé que tout doit être mis en œuvre, en collaboration étroite avec les professionnels de l’élevage et les chasseurs, pour conserver notre statut indemne de la maladie et préserver ainsi la santé de nos troupeaux et nos marchés à l’exportation.

Stéphane Travert a présenté le bilan intermédiaire des actions de surveillance, de sensibilisation et de contrôles conduites depuis le 13 septembre. L’Anses, saisie par le ministre, a présenté l’état de ses travaux dont les premiers résultats devraient être rendus rapidement permettant de compléter le plan déjà mis en place.

D'ores et déjà, le Ministre a demandé la suspension de toute activité forestière dans la zone d'observation renforcée (au-delà de la suspension de la chasse), la mise en place de dispositifs visant à prévenir les mouvements de sangliers depuis la zone infectée belge vers le territoire national est en cours d'étude.

Le ministre a rappelé l’enjeu majeur que représente la biosécurité en élevage, des mesures renforcées dans les zones concernées devront être mises en place qui feront l’objet de contrôles stricts afin de prévenir toute introduction du virus dans les élevages.

Stéphane Travert a salué l’esprit de responsabilité collective qui a présidé lors de cette réunion et qui se traduit sur le terrain par une implication de tous les acteurs. Face à la menace qui reste plus que jamais d’actualité, le ministre Stéphane Travert a déclaré : « au-delà de la zone voisine de la Belgique il est impératif qu’une prise de conscience collective soit à l’œuvre pour protéger durablement notre territoire vis-à-vis de cette maladie. Chacun à son niveau, éleveur, transporteur, chasseur doit faire preuve de la plus grande responsabilité pour conserver notre statut indemne de peste porcine africaine ».

Mardi, 2 octobre de 2018/ Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation/ France.
http://agriculture.gouv.fr/

Articles liés

Nouvelles

Un nouvel Accord États-Unis–Mexique–Canada02-Oct-2018 il y a 2 mois 17 jours

Nouvelles de Santé

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Déc-201807-Déc-201830-Nov-201823-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici