Lire cet article dans:

Les premières prévisions de la FAO pour les marchés céréaliers en 2017 et 2018

Selon le Bulletin de la FAO sur l’offre et la demande de céréales, en 2017, la production mondiale de céréales devrait atteindre les 2 597 millions de tonnes, soit juste 9 millions de tonnes de moins que le record enregistré en 2016.

 

Mercredi 12 Avril 2017 (il y a 1 ans 6 mois 8 jours)
J'aime

Les premières prévisions de la FAO pour la saison reposent sur les conditions climatiques prévues pour les mois à venir et sur le choix des agriculteurs qui décideront des cultures en fonction des coûts de production.

La légère baisse enregistrée depuis 2016 s’explique par une réduction anticipée de la production mondiale de blé (qui devrait vraisemblablement chuter de 2,7 pour cent en 2017 pour atteindre les 740 millions de tonnes) dans les plantations de boutures en Australie, au Canada et aux Etats-Unis, dont le prix a augmenté.

En revanche, la production totale de céréales secondaires en 2017 devrait augmenter pour atteindre un nouveau record de 1 353 millions de tonnes, grâce notamment à une forte hausse de la production au Brésil et en Argentine et à une relance de la production en Afrique du Sud, suite à la sécheresse de l’année précédente.

La production mondiale de riz devrait augmenter d’1,0 pour cent pour atteindre les 504 millions de tonnes, tandis que de plus en plus de plantations en Inde et en Indonésie et de meilleurs rendements au Brésil et en Chine devraient plus que largement compenser les baisses survenues ailleurs, y compris celles dues à la sécheresse au Sri Lanka.

L’utilisation des céréales et les réserves

L’utilisation mondiale de céréales devrait seulement augmenter de 0,8 pour cent en 2017, pour atteindre les 2597 millions de tonnes. Le ralentissement de cette année, par rapport au taux de 2,2 pour cent enregistré l’année dernière, reflète une baisse de l’utilisation de céréales pour nourrir les animaux, ainsi qu’une baisse de l’utilisation de biocarburants et d’éthanol.

Associant les projections liées à la production et celles liées à la consommation, les premières prévisions pour les réserves céréalières mondiales, couvrant la période fin 2017- début 2018, tablent sur 680 millions de tonnes. Ce chiffre reflète une baisse de 2 millions de tonnes par rapport à la saison précédente et contribue à stabiliser le rapport mondial stock/utilisation de céréales au niveau confortable de 25,4 pour cent.

Les stocks de blé devraient augmenter de 2,5 pour cent pour atteindre 246,6 millions de tonnes, tandis que les stocks de maïs devraient vraisemblablement chuter de 4 pour cent pour atteindre les 207 millions de tonnes, grâce notamment à des prélèvements importants en Chine et aux Etats-Unis. Les réserves mondiales de riz devraient rester globalement stable et atteindre les 170 millions de tonnes.

Jeudi, 6 avril 2017/ FAO.
http://www.fao.org

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 4 mois 24 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

19-Oct-201812-Oct-201805-Oct-201828-Sep-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici