Lire cet article dans:

Production d'aliments composés dans l'UE en 2016

La production d'aliments composés en 2016 a augmenté de 0,4% par rapport à l'année précédente.

Lundi 19 Juin 2017 (il y a 7 jours)

Selon les données de la FEFAC, la production d'aliments composés [1] dans l'UE-28 [2] en 2016 a atteint 155,4 millions de tonnes, soit 0,4% de plus qu'en 2015. Les aliments destinés à la filière avicole ont vu leur production croître de 2%, tandis que les aliments pour porcs ont diminué de 1% et que l'alimentation pour bétail bovin est demeurée stable.

Pour ce qui est de la fabrication d'aliments pour porcs, après deux ans de croissance modérée, la production a diminé de 1% en 2016. Ceci peut être expliqué en partie par les effets de la peste porcine africaine en Europe de l'Est, qui a beaucoup pesé dans l'évolution de la production porcine, en raison des prix bas du marché de la viande de porc au cours du premier semestre 2016 et de la grande disponibilité de céréales de qualité alimentaire à des prix bas qui ont favorisé le mélange sur l'exploitation.

Pour la troisième année consécutive, la Pologne a été l'un des pays ayant les meilleurs chiffres, avec une croissance annuelle de +4,7%, soutenue par la demande en aliments pour volailles (+6%), qui a fait de la Pologne le premier producteur avicole de l'UE, mais aussi de +8% en alimentation pour bétail. Parmi les autres grands pays producteurs de l'UE, l'Italie, les Pays-Bas et l'Espagne ont enregistré des résultats positifs (+1,0 / 1,5%), tandis que l'Allemagne est demeurée stable. La France a vu sa production baisser de 3 à 4% sur tous les segments, en raison de la diminution de la production laitière suite au retrait de
s quotas laitiers ou de l'impact de la Grippe Aviaire dans le sud de la France en particulier.


Néanmoins, la France demeure en troisième place en termes de production totale d'aliments composés, même si l'écart avec la seconde, l'Espagne, s'est creusé de manière significative. L'Allemagne continue à être le pays leader.

[1] Depuis 2016, la FEFAC n'inclut plus la production d'aliments secs pour animaux de compagne dans ses statistiques.
[2] Sauf Grèce, Malte et Luxembourg.

Mardi 13 juin 2017/ FEFAC/ Union Européenne.
http://www.fefac.eu

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Publier un nouveau commentaire

captcharecharger

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

23-Jun-201716-Jun-201709-Jun-201702-Jun-2017

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici