Lire cet article dans:

Rabobank Global Pork Quarterly Q4 2016: l'offre excédentaire des USA refroidit les perspectives mondiales

Offre abondant et contraintes émergentes de capacité d'abattage aux USA font pression sur les prix mondiaux du porc, une situation exacerbée par le ralentissement des importations chinoises, selon le rapport du 4e trimestre 2016 de Rabobank (Global Pork Quarterly Q4 2016).

Mercredi 26 Octobre 2016 (il y a 1 ans 11 mois 24 jours)
J'aime

Offre abondant et contraintes émergentes de capacité d'abattage aux USA font pression sur les prix mondiaux du porc, une situation exacerbée par le ralentissement des importations chinoises, selon le rapport du 4e trimestre 2016 de Rabobank (Global Pork Quarterly Q4 2016).

Cela induira la suite du déclin de l'Indice des Prix du Porc des Cinq Nations de Rabobank au 4e trimestre, qui avait changé de façon inattendue au 3e trimestre,” déclare Albert Vernooij, analyste en Protéine Animale chez Rabobank. “Les perspectives pour 2017 sont faibles, le commerce mondial devrait se stabiliser et tous les producteurs les plus importants devraient se développer, faisant de l'offre la clef des prévisions."

Chine : prix pour rebondir avant le Nouvel An chinois

Faible production et demande saisonnière en raison du Nouvel An Chinois soutiendront les prix après la chute du 3e trimestre. Cela soutiendra les forts volumes actuels d'importation, mais la croissance sera inférieure à celle des mois précédents. La concurrence va s'intensifier étant donné que davantage de pays et de sociétés obtiennent des permis d'export.

UE : offre clef pour des perspectives positives

L'offre qui continue sous pression et une bonne demande à l'export aboutira, tout du moins, à des prix se stabilisant à des niveaux élevés au 4e trimestre. Cependant, les perspectives pour 2017 sont modérées, avec une concurrence croissante en Asie et une livre britannique en baisse faisant pression sur les retours de cet important marché local. La croissance de l'effectif doit s'arrêter ou baisser pour maintenir les prix.

USA : offre excédentaire créera une forte pression sur les prix

Une offre supérieure aux prévisions, combinée à des exportations stagnantes et une concurrence interne croissante par le bœuf et la volaille, tire les prix du porc et la profitabilité de l'industrie vers le bas. Pour les producteurs porcins, cette situation empirera au 4e trimestre, avec des contraintes de capacité d'abattage mettant les transformateurs au volant jusqu'à ce que la nouvelle capacité arrive en 2017.

Brésil : reprise du marché proche

Une offre équilibrée, associées à des exportations en hausse, entraînera un rebond des prix du porc au 4e trimestre. Ceci, ajouté à la baisse attendue des coûts de l'aliment, soutiendra la production et les exportations en 2017.

Mercredi 19 octobre 2016/ Rabobank/ Pays-Bas.
https://www.rabobank.com

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 4 mois 24 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

19-Oct-201812-Oct-201805-Oct-201828-Sep-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici