Lire cet article dans:

Rabobank : la demande mondiale de viande augmente, celle de protéines végétales pour aliments aussi

La demande de protéines végétales pour usage en alimentation animale a augmenté, et cette tendance devrait continuer au cours de la prochaine décennie, d'après le dernier rapport publié par le Rabobank.

Jeudi 16 Juillet 2015 (il y a 3 ans 2 mois 29 jours)
J'aime

La demande mondiale de viande, poisson et produits laitiers est en augmentation et par conséquent, celle des aliments pour animaux aussi. La demande de protéines végétales pour usage en alimentation animale a augmenté, et cette tendance devrait continuer au cours de la prochaine décennie, d'après le dernier rapport publié par le Rabobank.

La part de plus en plus importante des protéines dans les aliments, combinée à l'augmentation de la consommation de viande et à la croissance absolue de la population, pose des questions importantes concernant la façon dont l'approvisionnement en aliments végétaux pourra suivre le rythme de la demande croissante d'aliments pour animaux.

Selon la force de la réponse de la chaîne d'approvisionnement, la tendance à long terme d'une pénurie relative de farines protéiques devrait continuer - et, avec elle, l'instabilité significative des prix continuera à être la norme pour la prochaine décennie.

Selon la qualité des récoltes des prochaines années - les sécheresses pourraient provoquer une forte baisse - les tendances actuelles suggèrent que l'équilibre offre/demande sera soumis à certaines pressions au cours de la prochaine décennie. Ceci engendrerait en conséquence une série de réponses tout au long de la chaîne d'approvisionnement de viande. On n'attend pas de ''fracture'' entre la demande réelle de protéine pour aliments et l'offre, car le marché répondra aux prix les plus élevés du moment auquel la demande commencera à augmenter plus rapidement que l'offre.

Rabobank a tracé les stratégies que les entreprises agroalimentaires pourraient mettre en place pour faire face aux opportunités et risques que présentent ces problèmes. Celles-ci sont variables au long de leur position dans la chaîne logistique, et consistent en deux types : la R&D ou technologie dans des domaines comme les améliorations de rendement des cultures, la formulation des aliments, l'efficacité alimentaire et le développement de protéines pour aliments alternatives, alors que le second type de stratégie serait les stratégies commerciales pour impliquer des alliances plus étroites et l'intégration potentielle entre les entreprises opérant dans les points adjacents de la chaîne d'approvisionnement.

Mercredi 8 juillet 2015/ Rabobank/ Hollande.
http://rabobank-food-agribusiness-research.pr.co

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 4 mois 19 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

12-Oct-201805-Oct-201828-Sep-201821-Sep-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici