Lire cet article dans:

Récolte française 2022

Le potentiel de rendement des céréales à paille restait toujours prometteu.

3 Juin 2022

Selon FranceAgrimer, la France est confrontée à un déficit de précipitations important depuis l’hiver, mais cette situation est loin d’être inédite.

Le développement des céréales à paille est globalement en avance par rapport aux 5 dernières années. Il pourrait encore s’accélérer, suite au stress hydrique qui s’accentue sur les terres superficielles et moyennement profondes, en l’absence de pluies.

Pour autant, selon le dernier rapport de l’observatoire Céré’Obs, le potentiel de rendement des céréales à paille restait toujours prometteur et bien supérieur à celui des 5 dernières années, à la date du 2 mai 2022.

L’état des cultures évoluera au cours des prochaines semaines, en fonction de la météo et de la pluviométrie, des pluies étant annoncées par Météo France à partir de dimanche prochain.

En revanche, sans pluies dans les dix jours à venir, le potentiel de rendement des céréales pourrait être affecté de façon irréversible, notamment pour le blé tendre qui rentre dans une période de croissance critique.

S’agissant du maïs, 84 % des semis étaient effectués à la date du 2 mai à l’échelle nationale, avec des levées rapides et homogènes dans la plupart des régions.

Mai 2022/ FranceAgrimer/ France.
https://www.franceagrimer.fr/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste