Lire cet article dans:

Réserves record de maïs pour la prévision 2016/17

Les réserves de maïs pour 2016/17 ont diminué depuis le mois dernier mais la prévision continue à montrer un record de 16.859 milliards de boisseaux étant donné que, malgré une moindre récolte, les stocks de départ étaient plus importants en raison d'une réduction des exportations en 2015/16.

Mardi 20 Septembre 2016 (il y a 2 ans 2 mois 28 jours)
J'aime

D'après le WASDE, la prévision de maïs de ce mois pour 2016/17 est d'une moindre production, moins d'utilisation pour aliments pour animaux, moins d'utilisation résiduelle, moins de stocks et des prix plus élevés. On prévoit une production de maïs de 15.093 milliards de boisseaux, soit 61 millions de moins que le mois passé. Les réserves de maïs para 2016/17 ont diminué depuis le mois dernier mais la prévision continue à montrer un record de 16.859 milliards de boisseaux étant donné que, malgré une moindre récolte, les stocks de départ étaient plus importants en raison d'une réduction des exportations en 2015/16. Les utilisations pour aliments pour animaux et résiduelles pour 2016/17 baissent de 25 millions de boisseaux, avec une récolte plus réduite et des prix qui seraient plus élevés. Les exportations n'ont pas changé depuis le mois dernier, ce qui reflète la compétitivité du maïs nord-américain sur le marché mondial. Les stocks finaux ont diminué par rapport au mois dernier, mais restent les plus élevés depuis 1987/88. L'écart de prix payé aux producteurs prévu pour la saison a augmenté de 5 centimes pour les deux extrêmes, passant à 2,90-3,50 $/boisseau.

La production de maïs du Brésil a augmenté, car les prix relativement favorables dans le sud du Brésil devraient induire le changement de culture du soja au maïs. La production de maïs en Chine a baissé à cause des conditions plus sèches que d'habitude dans l'ouest de HeiIongjiang et dans l'est de la MongoIie intérieure en juillet et août. La production en Europe s'est réduite aussi un peu ; même avec une moindre production d'orge, les prix européens devraient favoriser davantage l'utilisation de l'orge, aux dépens du maïx.

Les exportations du maïs ont augmenté au Brésil, avec un grand approvisionnement prévu pour la campagne locale de commercialisation débutant en mars 2017. Les importations de maïs augmentent en Chine, reflétant les prévisions de hausse du commerce des importateurs non étatiques.

Les stocks non nord-américains pour 2016/17 ont diminué de 0,7 millions de tonnes depuis le mois dernier. Les plus grandes baisses concernent l'Argentine et l'UE, reflétant la perspectative d'exportations supérieures pour 2015/16. Les réserves mondiales de maïs, de 219,5 milliones, ont baissé depuis le mois dernier mais la prévision continue à marquer un record.

12 septembre 2016. WASDE 557
usda.mannlib.cornell.edu

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 6 mois 22 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Déc-201807-Déc-201830-Nov-201823-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici