Lire cet article dans:

Respect des animaux en abattoir : les députés adoptent une proposition de loi

Cette loi résulte de la mise en ligne depuis deux ans de vidéos tournées clandestinement dans des abattoirs par l’association L214.

Lundi 16 Janvier 2017 (il y a 1 ans 10 mois 25 jours)
J'aime

Jeudi 12 janvier dans la soirée, l’Assemblée a adopté la proposition de loi, présentée par Olivier Falorni, relative au respect de l’animal en abattoir issue des travaux de la commission d'enquête sur les conditions d'abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français.

L’Assemblée nationale a adopté en première lecture, de manière inattendue, la vidéosurveillance obligatoire dans les abattoirs à partir du 1er janvier 2018. Les députés ont ainsi validé la mesure phare de la première proposition de loi « relative au respect de l’animal en abattoir », qui vise à accroître la transparence et le contrôle dans les 960 établissements français de découpe.

Jeudi, 12 janvier 2017/ Assemblée nationale/ France.
http://www.assemblee-nationale.fr

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 6 mois 15 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

07-Déc-201830-Nov-201823-Nov-201816-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici