Lire cet article dans:

Royaume-Uni : soutien aux agriculteurs et plan stratégique pour améliorer la santé et le bien-être des animaux

1 commentaires

Le gouvernement britannique propose un régime de soutien stratégique à ses éleveurs de porcs afin de mettre en œuvre des améliorations en matière de santé et de bien-être des animaux.

4 Mars 2022

Le Secrétaire d’Etat britannique à l'Environnement, George Eustice, a annoncé les plans envisagés pour la santé et le bien-être des animaux. Il s'agit d'un programme de soutien financier destiné aux éleveurs de porcs, de bovins, d'ovins et de volailles.

Le gouvernement offrira aux éleveurs de porcs la possibilité de bénéficier d'un régime de paiement de base pour une visite annuelle d'un vétérinaire de leur choix afin d'effectuer des tests de diagnostic, d'examiner la biosécurité, l'utilisation responsable des médicaments et également d'offrir des conseils sur la santé et le bien-être de leurs animaux.

Le plan comprendra également un programme d'éradication et de contrôle des maladies qui permettra aux éleveurs de demander un soutien financier pour leur permettre de prendre des mesures visant à prévenir et à réduire les maladies endémiques du bétail, ainsi que des conseils vétérinaires, des vaccinations ou une meilleure gestion de l'exploitation.

Le gouvernement prévoit d'expérimenter un système de paiement aux résultats. Il s'agirait de récompenser les agriculteurs qui peuvent démontrer de bonnes performances en matière de santé et de bien-être des animaux, comme ceux qui fournissent à leurs animaux plus d'espace et un enrichissement environnemental adéquat pour leur permettre de mieux exprimer leurs comportements naturels.

Pour la filière porcine, les priorités de ce plan sont les suivantes :

  • Améliorer la biosécurité et le contrôle des maladies endémiques et contribuer à la prévention des maladies exotiques.
  • Lutter contre le virus du SDRP, qui coûte à la filière environ 52 millions de livres par an.
  • Faire diminuer l'utilisation des antibiotiques.
  • Réduire le confinement des truies pendant la mise bas en aidant les éleveurs à adopter des solutions alternatives et à garantir le bien-être des porcelets et la sécurité des travailleurs. D'éventuelles réformes sur l'utilisation des cages de mise bas sont également à l'étude.
  • Essayer de garder les queues entières et de réduire les facteurs de stress qui poussent les animaux à mordre les queues.

22 février 2022. Gouvernement du Royaume-Uni.
https://www.gov.uk

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
05-Mar-2022williamsampebrewilliamsampebreje me présente William SAMPEBRE éleveurs de porcs au Burkina Faso. je souhaiterais savoir si le programme touche tout les éleveurs du monde ? si oui comment postuler ? merci
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste