Lire cet article dans:

Russie : augmentation de la production animale en 2020

La production de bétail et de volaille destinés à l'abattage en poids vif pour les élevages de toutes catégories a atteint 15,6 millions de tonnes, soit 3,1% de plus qu'en 2019.

16 Février 2021

En 2020, l'industrie russe de l'élevage a montré une tendance constante à l'évolution positive dans les secteurs de la viande et des produits laitiers. Selon les experts, cette tendance se poursuivra cette année également.

Selon les données, la production de bétail et de volaille de boucherie en poids vif pour les élevages de toutes catégories a atteint 15,6 millions de tonnes, soit 3,1% de plus qu'en 2019 (+472 mille t). La plus forte croissance est observée pour la viande de porc avec une hausse de 8,9 % (+446 000 de tonnes), en raison de la mise en œuvre de projets d'investissement dans ce domaine et de l'élargissement des possibilités d'exportation pour les fournisseurs russes. Selon Youri Kovalev, directeur général de l'Union nationale des producteurs de porcs, le taux de croissance annuel restera de 3 à 5%, ce qui portera le chiffre à 5,8 millions de tonnes de poids vif d'ici 2025. Des installations modernes continuent d'être construites, ce qui permettra de fournir aux consommateurs une large gamme de produits.

La production de bovins (+0,3 %) et de volailles (+0,3 %) a également augmenté. La production d'œufs s'est élevée à 44,8 milliards d'œufs, en incluant les organisations agricoles, l'indice a augmenté de 64,6 millions d'œufs (+0,2 %). Comme le souligne Sergey Lakhtyukhov, directeur général de l'Union nationale des éleveurs de volailles, la filière a affiché des résultats stables ces dernières années, ce qui permet de répondre pleinement aux besoins de la population et contribue à réduire les importations. Le développement de la consommation de viande de volaille nationale est possible grâce à l'augmentation de la production de dinde et d'autres produits spécialisés. L'industrie continuera à croître à un taux annuel de 0,5 à 1%.

Les facteurs clés déterminant la dynamique positive de l'industrie russe de l'élevage sont l'utilisation active des mesures de soutien de l'État en faveur des éleveurs, la formation d'une base d'élevage et la consolidation de la prévention vétérinaire.

4 février 2021/ Ministère de l'Agriculture de la Fédération de Russie/ Russie.
https://mcx.gov.ru

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste