Lire cet article dans:

Russie : les exportations de viande ont augmenté de près de 80%

Les exportations de viande pour les neuf premiers mois de 2020 ont connu une croissance significative. Des viandes et sous-produits d'une valeur de 160M $ ont été livrés aux marchés étrangers, soit 79% de plus que sur la même période l'année dernière.

2 Novembre 2020

Selon le ministre de l'agriculture, Dmitri Patrushev, les exportations de viande pour les neuf premiers mois de 2020 ont connu une croissance significative - de la viande et des sous-produits d'une valeur de 610 millions de dollars ont été livrés sur les marchés étrangers, ce qui représente une hausse de 79 % par rapport à la même période l'année dernière.

Le principal acheteur de viande russe est la Chine, qui a importé des produits pour une valeur de 235 millions de dollars en 2020, soit 3,9 fois plus qu'en 2019. En deuxième position, le Vietnam a multiplié ses achats par 3,8 pour atteindre 92 millions de dollars. L'Ukraine occupe la troisième place, ayant acheté de la viande russe pour 80 millions de dollars (+14 %). Les exportations vers Hong Kong ont été multipliées par 2,1 pour atteindre 47 millions de dollars, et vers le Kazakhstan - 35 millions de dollars (+48%).

La viande de volaille représente la majeure partie du volume total des exportations de ce segment, qui a augmenté pour atteindre 317 millions de dollars (+71%). Cette croissance est principalement due à la dynamique de l'approvisionnement de la Chine. En janvier-septembre 2020, les exportations de viande de volaille vers la Chine ont atteint 113.000 tonnes, et en termes de valeur, elles ont été multipliées par 3,5 pour atteindre 208 millions de dollars.

Au cours des neuf premiers mois de cette année, les exportations de viande de porc et de produits dérivés russes ont plus que doublé, atteignant 131.000 tonnes et 219 millions de dollars en valeur. Une dynamique positive est observée dans toutes les principales directions d'approvisionnement. Grâce à l'ouverture du marché vietnamien en novembre 2019, les entreprises russes ont réussi à fournir de la viande de porc pour une valeur de 86 millions de dollars.

En 2020, la Russie a fourni 9.400 tonnes de viande bovine aux marchés étrangers pour une valeur de 48 millions de dollars, soit 2,9 fois plus qu'en 2019. Le leader parmi les acheteurs de bœuf russe est la Chine, dont l'accès au marché a été ouvert à la mi-janvier. Au cours des neuf premiers mois de cette année, plus de 5.000 tonnes de bœuf russe d'une valeur de 25 millions de dollars ont été exportées vers la Chine.

22 octobre 2020/ Ministère de l’Agriculture/ Russie.
https://mcx.gov.ru/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste