Lire cet article dans:

UE : baisse du revenu agricole réel par travailleur

Baisse de 4,3% du revenu agricole réel par travailleur dans l'UE.

Vendredi 18 Décembre 2015 (il y a 2 ans 9 mois 6 jours)
J'aime

Selon les premières estimations, le revenu agricole réel dans l'Union Européenne (UE) a chuté de 6 % en 2015 par rapport à 2014 , tandis que la main-d'œuvre agricole a diminué de 1,8 %. Par conséquent, le revenu agricole réel par travailleur dans l'UE a baissé de 4,3 % en 2015. Au sein des Etats Membres de l'UE, le revenu agricole réel par travailleur en 2015 devrait avoir augmenté dans 13 Etats Membres et diminué dans 15 d'entre eux par rapport à l'année passée, bien que dans des proportions différentes.

Par rapport à l'année dernière, les plus grandes augmentations du revenu agricole réel par travailleur devraient avoir lieu en Croatie (+21,5%), Lettonie (+14,3%), Grèce (+12,1%), France (+8,8%) et Italie (+8,7%), et les baisses les plus importantes en Allemagne (-37,6%), Pologne (-23,8%), Luxembourg (-20,0%), Danemark (-19,7%), Royaume-Uni (-19,3%) et Roumanie (-19,2%). Entre 2010 et 2015, on estime que le revenu agricole réel par travailleur de l'UE a baissé de 5,7%. Sur cette période, le revenu agricole réel par travailleur a augmenté chez dix Etats Membres, notamment en Italie, en République Tchèque, en Bulgarie et en Irlande, alors que des diminutions ont été enregistrées chez dix-huit Etats Membres, les plus importantes ayant eu lieu en Finlande, Allemagne, Roumanie, Pologne, à Malte et au Luxembourg.

Par rapport à 2014, la valeur de la production agricole de l'UE en 2015 devrait avoir baissé de 2,5% en termes nominaux, principalement du fait d'une diminution marquée de la valeur de la production animale (-5,9%) et d'une légère baisse de la valeur de la récolte (-0,3%), combinées à une réduction des coûts des approvisionnements (-2,4%). La chute de la valeur de la production animale est principalement due aux baisses de la valeur du lait (-14,9%) et des porcs (-8,9%), compensées seulement partiellement par les hausses pour les bovins (+4,3%), ovins et caprins (+3,2%), oeufs (+2,1%) et volaille (+1.1%).

 

 

Mardi 15 décembre 2015/ Eurostat/ Union Européenne.
http://ec.europa.eu

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 3 mois 29 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

21-Sep-201814-Sep-201807-Sep-201827-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici