Lire cet article dans:

UE : nouvelle demande d'aide d'urgence à la filière porcine

La Lituanie, ainsi que 13 autres États membres, a demandé à la Commission de mettre en œuvre des mesures de soutien urgentes pour la filière porcine.

17 Novembre 2021

Alors que les marchés de la viande se sont bien comportés au cours du premier semestre, la situation a changé ces derniers mois, principalement en raison de la contraction des bénéfices résultant de la hausse des prix des aliments pour animaux (céréales et oléagineux et tourteaux) et des prix des intrants. Pour le secteur de la viande porcine, la situation est encore plus grave étant donné l'offre excédentaire actuelle sur le marché de l'UE, responsable d'une nouvelle baisse des prix dans un contexte de coûts élevés des aliments pour animaux.

Lors de la réunion du Conseil des Ministres de l'Agriculture en octobre dernier, un grand nombre de délégations de plusieurs États membres ont attiré l'attention sur la crise actuelle du secteur et ont demandé à la Commission de prendre des mesures rapides pour résoudre le problème. Mais depuis lors, la situation s'est encore aggravée, selon la présentation faite par le représentant lituanien hier lors du Conseil des Ministres. Un certain nombre de facteurs extrêmement négatifs, tels que la sursaturation du marché intérieur de l'UE en raison de la hausse de la production et des perturbations liées aux exportations, les prix élevés des aliments pour animaux et de l'énergie, les nouveaux foyers de peste porcine africaine (PPA), ainsi que l'impact négatif persistant de la pandémie de COVID-19, continuent d'avoir un effet négatif combiné. Dans le cas de la Lituanie, les prix des carcasses de porc sont à leur plus bas niveau depuis 10 ans et il existe un risque sérieux d'abandon de la production porcine, ce qui serait dévastateur pour l'économie du pays. Face à cette situation, la Lituanie, soutenue par les délégations de l'Autriche, de la Belgique, de la Bulgarie, de la Croatie, de Chypre, de la République tchèque, de l'Estonie, de la France, de la Grèce, de la Hongrie, de la Lettonie, de la Pologne et de la Slovaquie, a demandé à la Commission de réagir d'urgence à cette situation exceptionnelle et de donner un signal clair de soutien en introduisant des mesures d’aide.

15 novembre 2021/ Consilium/ Union européenne.
https://data.consilium.europa.eu/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Prix du porc

4 Jul
0,010
29 Jun
0,000
30 Jun
0,025
30 Jun
0,000
La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste