Lire cet article dans:

Les ventes d'antibiotiques vétérinaires continuent à diminuer dans la plupart des pays européens

En général, porcs, bovins, volailles et ovins/caprins ont représenté respectivement 33% (19.593), 32% (18.855), 14% (8.050) et 13% (7.801), de PCU dans les 29 pays.

Vendredi 28 Octobre 2016 (il y a 2 ans 1 mois 12 jours)
J'aime

L'Agence Européenne des Médicaments (EMA) a publié le sixième rapport sur les ventes d'antibiotiques vétérinaires en Europe, soulignant une tendance continue à la baisse entre 2011 et 2014. Les tendances permettent de constater que les Etats membres continuent à adopte une attitude plus responsable envers l'usage des antibiotiques chez les animaux.

Vingt-huit pays de l'Union Européenne (UE) et de l'Espace Economique Européen (EEE) et la Suisse ont présenté des données à la Surveillance Européenne de la Consommation d'Antimicrobiens Vétérinaires (ESVAC) pour l'année 2014, trois de plus que l'année précédente, bien que seul un total de 25 pays aient fourni des données pour la période 2011-2014. Pour cette période, on observe une diminution de 2,4% des ventes totales (mg/PCU) de produits vétérinaires antimicrobiens, malgré une augmentation considérable dans l'un des pays européens dans lequel la plupart des ventes ont été enregistrées grâce à une amélioration du système de collecte de données. Chez 24 des pays fournissant des données pour cette période de quatre ans, on a observé une baisse de 12%.

L'Espagne a modifié son système de collecte de données concernant les ventes en 2014, et il y a des indices montrant que certains des antibiotiques pour usage vétérinaire comptant le plus de ventes en 2014 n'avaient pas été signalés entre 2011 et 2013, bien qu'ils soient commercialisés durant cette période. Cela suggère donc que les données de ventes pour l'Espagne de 2011 à 2013 ont été sous-estimés de façon considérable. La consommation d'antimicrobiens en Espagne est l'une des plus importantes parmi les pays européens participant à l'ESVAC.

La baisse substantielle des ventes de produits antimicrobiens pour animaux producteurs d'aliments observée dans certains pays indique qu'il existe la possibilité d'une diminution dans d'autres pays. Malgré une faible diminution globale des ventes de produits antimicrobiens vétérinaires, les données montrent que les mesures adoptées pour la lutte contre la résistance aux antimicrobiens par les Etats membres portent leurs fruits. De nombreux pays se concentrent sur des actions locales afin de réduire encore plus la consommation d'antimicrobiens et, par conséquent, la résistance.

En général, porcs, bovins, volailles et ovins/caprins ont représenté respectivement 33% (19.593), 32% (18.855), 14% (8.050) et 13% (7.801), de PCU dans les 29 pays.

 

antimicrobials UE

 

PCU et sa répartition en fonction des espèces animales destinées à la consommation, incluant les chevauxs (PCU = 1 kg), par pays en 2014.

Vendredi 14 octobre 2016/ EMA/ Union Européenne.
http://www.ema.europa.eu

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 6 mois 14 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

07-Déc-201830-Nov-201823-Nov-201816-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici