Lire cet article dans:

Union Européenne : bonnes perspectives pour la production de viande

D'après le rapport sur les "Perspectives concernant les marchés agricoles de l'UE 2014-2024", la production de viande de l'UE devrait augmenter jusqu'à atteindre 44,9 millions de tonnes.

Mercredi 10 Décembre 2014 (il y a 3 ans 4 mois 13 jours)

D'après le rapport sur les "Perspectives concernant les marchés agricoles de l'UE 2014-2024", la production de viande de l'UE devrait augmenter jusqu'à atteindre 44,9 millions de tonnes, principalement grâce à la croissance soutenue de la viande de volaille. L'augmentation de la population et la forte croissance économique dans les pays en voie de développement (bien que plus lente qu'au cours de la décennie antérieure) rendront possible une plus forte demande mondiale de viande et favoriseront la hausse des exportations de viande de l'UE.

  • Après deux années de forte baisse, la production de viande bovine de l'UE devrait reprendre en 2014-15 gâce à l'augmentation du cheptel laitier (dans l'UE, environ deux tiers de la production de viande provient de vaches laitières). Cependant, la production devrait recommencer à suivre sa tendance à la baisse historique, pour arriver à un niveau de 7,6 millions de tonnes en 2024, légèrement inférieur à celui de 2014.
  • En ce qui concerne la viande d'ovin et de caprin, tant la production comme la consommation, en phase de décroissance, devraient se stabiliser au niveau actuel, grâce à l'amélioration de la rentabilité.
  • La production de viande de porc devrait connaître une reprise en 2015, après trois ans de réduction de l'offre due principalement aux ajustements concernant les nouvelles normes de bien-être animal, et augmenterait de 2% en 2024 par rapport à 2014. Dans un contexte de lente diminution de la consommation interne, les exportations européennes de viande de porc augmenteraient de façon constante grâce à une plus forte demande mondiale et à la compétitivité du secteur porcin européen.
  • La viande de volaille est la seule viande pour laquelle la production et la consommation augmenteraient de façon significative (7% de plus en 2024 par rapport à 2014). La viande de volaille bénéficie d'une série d'avantages en comparaison avec d'autres viandes, entre autres son prix abordable, la commodité, son image de produit sain, de moindres coûts de production, une durée d'élevage moindre et des besoins en investissement inférieurs.

Vendredi 5 décembre 2014/ EC - Agriculture and Rural Development/ Union Européenne.
http://ec.europa.eu

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 10 mois 28 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

20-Avr-201813-Avr-201806-Avr-201829-Mar-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici