Lire cet article dans:

Union Européenne : hausse de la production de viande de porc en perspective

Malgré la diminution de la production enregistrée pendant la première moitié de l'année, on voit à présent des signes de reprise.

Jeudi 9 Octobre 2014 (il y a 3 ans 9 mois 9 jours)

D'après le dernier rapport "Perspectives à court terme pour les marchés agricoles, de viande et de produits laitiers", publié par la Commission, on prévoit que la récolte de céréales de l'UE batte un nouveau record en 2014 avec des exportations importantes et des hausses des stocks, tandis que la production de viande commencera à se redresser durant cette année après deux ans d'insuffisance de l'offre.

Augmentation de la production de viande de porc après deux ans de réduction de l'offre

Après deux ans de réduction de l'offre de viande de porc, on attend une contraction d'encore 0,5% de la production de viande de porc pour 2014, bien que, malgré la diminution de la production enregistrée au cours de la première moitié de l'année, on voie à présent des signes de reprise (en mai-juin le nombre de truies reproductrices a été supérieur à celui de l'année passée, surtout en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark et en Hongrie). On attendait une légère reprise de la production pour cette année déjà, mais l'apparition de la peste porcine africaine (PPA) en février 2014, à l'origine d'un embargo total des exportations de l'UE vers la Russie, a retardé la récupération de la production de l'UE en plongeant le marché dans l'incertitude.

La situation varie selon les Etats membres. Au cours des sept premiers mois de l'année, les abattages ont baissé par rapport à l'année dernière dans trois des principaux pays producteurs : -2% en Allemagne, -1% au Danemark et autour de -5% en Italie, alors qu'ils sont restés relativement stables en France et significativement plus élevés en Pologne (+ 7%) et aux Pays-Bas (+ 3%).

Les prix des aliments pour animaux ayant baissé, cela devrait permettre au secteur de faire face à la diminution des prix du porc et réussir à redresser de 0,8% la production, selon les prévisions pour 2015.

Les exportations européennes de viande de porc pour 2014 devraient être inférieures à celles de 2013 de seulement 8%, malgré la perte du marché russe depuis février 2014, qui représentait un quart du total des exportations de viande de porc en dehors de l'UE. Une partie des volumes destinés initialement à la Russie devrait être absorbée par des marchés asiatiques comme les Philippines, la Corée du Sud ou le Japon.

En 2014, il est attendu que la consommation de viande de porc se maintienne au niveau faible de 2013 (31 kg per capita) et augmente en 2015 grâce à une disponibilité plus importante sur le marché de l'UE et aux meilleures perspectives de croissance économique.

Martedi, 7 octobre 2014/ EC - Agriculture and Rural Development/ Union Européenne.
http://ec.europa.eu

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 1 mois 22 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

13-Jul-201806-Jul-201829-Jun-201822-Jun-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici