Lire cet article dans:

Identification d'un virus nouveau génétiquement lié à des symptômes semblables à la polio chez les porcs

L'équipe diagnostique a trouvé des lésions microscopiques sur les tissus du système nerveux central contenant un nouveau sapelovirus n'avaient pas rencontré auparavant.

Lundi 24 Octobre 2016 (il y a 2 ans 1 mois 24 jours)
J'aime

Un chercheur vétérinaire de l'Iowa State University a découvert un nouveau virus sur les tissus du système nerveux central de jeunes porcs présentant une faiblesse semblable à la polio dans leurs pattes postérieurs.

Paulo Arruda, professeur assistant de diagnostic vétérinaire et médicine d'animaux d'élevage, a dirigé une équipe de diagnosticiens de l'Iowa State, de l'Université du Minnesota et de l'Université de Kansas State pour mener des recherches sur des échantillons de jeunes porcs âgés de 11 semaines ne pouvant pas marcher à cause d'une faiblesse mystérieuse de leurs pattes arrière.

L'équipe diagnostique a trouvé des lésions microscopiques sur les tissus du système nerveux central contenant un nouveau sapelovirus n'avaient pas rencontré auparavant. Les sapelovirus appartiennent à une famille de virus trouvés communément chez les porcs, mais cette souche en particulier était différente de tous les autres sapelovirus décris auparavant, selon P. Arruda.

“Nous sommes en train de recueillir des preuves, un peu comme lors d'une enquête médico-légale,” a-t-il déclaré. “Mais nous avons encore bon nombre de questions auxquelles nous devons répondre à propos de ce virus.”

Par exemple, Arruda a dit que malgré les indices recueilis, l'équipe n'est pas complètement sûre que le virus soit responsable de toutes les lésions sur les tissus rachidiens ou qu'il n'existe pas un autre facteur inconnu contribuant aux symptômes neurologiques.

Arruda a indiqué que le manque de preuves scientifiques concernant le virus signifie qu'il est impossible de savoir avec précision dans quelle mesure il peut se disséminer. Mais l'épidémiologie d'autres virus de cette famille laisse penser à M. Arruda que cette souche particulière puisse être relativement commune dans les exploitations porcines des USA. Cependant, seul un faible pourcentage de porcs porteurs du virus développeront vraisemblablement des symptômes, a-t-il avancé.

Thursday October 13, 2016/ Iowa State University/ United States
http://www.news.iastate.edu

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 6 mois 22 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Déc-201807-Déc-201830-Nov-201823-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici