Effet des maladies sur les performances (1)

La santé et la nutrition sont les deux facteurs qui touchent le plus les performances techniques et économiques du porc: avec une alimentation correcte et l'absence de maladie, on obtient de bo...
Mercredi 13 Avril 2005 (il y a 12 ans 7 mois 6 jours)

La santé et la nutrition sont les deux facteurs qui touchent le plus les performances techniques et économiques du porc: avec une alimentation correcte et l'absence de maladie, on obtient de bons résultats de croissance et de conversion alimentaire. La présence de maladies dans un élevage entraîne une chute de la croissance et une augmentation de l'indice de consommation (IC) car les nutriments ingérés sont utilisés pour combattre l'infection au lieu de participer à la croissance.

Mécanismes physiologiques expliquant la chute de performances chez les animaux malades

L'aliment représente la charge la plus importante et près de 75% des dépenses ont lieu entre le sevrage et l'abattage; la présence de maladies pendant cette période affecte l'ingestion et la conversion alimentaire. Une augmentation d'IC de 0,1 entraîne une augmentation de 1,10 à 1,35 € et la perte de 20 g/jour de GMQ équivaut à un coût de1,50 à 2,25 € par porc.

Cet article sur le Royaume-Uni indique qu'avant 1990, il était relativement simple d'établir et de maintenir un bon état sanitaire dans un élevage en associant vaccinations, traitements antibiotiques et mesures appropriées de biosécurité. L'arrivée en 1991 sur virus SDRP entraîna une nouvelle problématique, les antibiotiques n'étaient pas efficaces et il n'y avait pas de vaccins disponibles. Cette situation provoqua l'adoption de nouvelles techniques de conduite d'élevage grâce auxquelles on réussit à contrôler la maladie: tout plein-tout vide, production en multiphases et sevrage précoce (médicamenté ou pas).

Même avant l'apparition de la M.A.P.et du Syndrome Dermatite-néphropathie, les maladies respiratoires et digestives existantes pouvaient réduire l'expression du potentiel génétique des animaux jusqu'à 50%. Entre 1990 et 1998, la croissance et l'IC des porcs ne s'améliorèrent pas et la mortalité augmenta aussi. L'apparition du virus SDRP et l'émergence du virus de l'influenza dans les années 90 firent que les porcs furent plus sensibles aux autres agents infectieux. L'apparition postérieure de la M.A.P. et du syndrome dermatite-néphropathie en 1999 aggrava la situation de la filière que ne s'en n'est pas encore remise.

Par ailleurs, l'interdiction des facteurs de croissance aggrava l'incidence des pathologies intestinales. Pendant les années 80 et 90, les facteurs de croissance entraînèrent une amélioration des bénéfices de 3,75 € par porc. De plus, l'obligation de réduire les niveaux d'incorporation de cuivre en 2004 entraîna des troubles et la réduction moyenne du GMQ de 34 g/jour (avec des maxima de 70 g/j).

Pour combattre les effets de la M.A.P.et du Syndrome Dermatite-néphropathie, beaucoup d'éleveurs appliquèrent le "tout plein-tout vide", diminuèrent la densité des cases et augmentèrent les protocoles de désinfection et les mesures d'hygiène. On réalisa aussi des dépopulations partielles des sevrages et des engraissements avec l'élimination d'autres maladies. Ces pratiques ont diminué l'âge d'abattage de deux semaines et, grâce à une diminution des coûts de production, ont conduit à des bénéfices de 11,25 à 15,00 € par porc.

P Bown et A Davis. Effects of Disease on Pig Performance–A Review. 2004
National Pig Association - Royaume-Uni
http://www.npa-uk.net/ds_portal/library/Effects%20of%20disease%20on%20production.pdf

En cherchant bien

Effet des maladies sur les performances (2)21-Avr-2005 il y a 12 ans 6 mois 29 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici